Les attaques de crocodiles sont fréquentes dans les Philippines. Les sauriens dont l’habitat naturel se trouve de plus en plus réduit du fait de l’explosion démographique, s’attaquent aux humains. C’est à un tel drame qu’ont assisté les deux frère et sœur de ce jeune garçon de 10 ans qui a été enlevé par la bête alors qu’ils se trouvaient tous sur une embarcation près de la ville de Balabac.

Loading...

Les frères n’ont pu qu’assister impuissants à l’attaque du saurien qui a disparu dans les profondeurs avec leur jeune frère. Le père alerté a recherché en vain les traces du saurien et de son enfant sur le cours d’eau jusque tard dans la nuit. Les restes de l’enfant ont été découverts lundi dernier par un pêcheur dans les mangroves.

Une difficile cohabitation

Cet énième accident vient rappeler que les accidents de ce genre sont légions dans cette partie de l’Asie du sud-Est. Les crocodiles existent en très grand nombre dans cette partie du monde qui concentre la plus grande population de cette espèce de prédateurs. Ils peuvent mesurer jusqu’à cinq et six mètres et peser plus d’une tonne. Les attaques ne se comptent plus. Les populations qui cohabitent avec les sauriens dans cette région paient un lourd tribut aux animaux. Une situation compliquée à vivre pour eux.         

Les attaques sont légion

L’année dernière, un pêcheur de crabes et sa nièce ont été dévorés par les sauriens seulement à trois mois d’intervalles. Toujours à Balabac, un jeune garçon de 12 ans a failli aussi y passer n’eût-été le courage de ses frères qui ont frappé la tête du saurien avec les rames, forçant ce dernier à abandonner sa proie. Des attaques qui ne semblent pas près de s’arrêter et qui interviennent plusieurs fois l’an.    

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom