Après les manifestations des 1er et 2 mai dernier, les forces de l’ordre ont pris leur quartier autour du domicile de l’ancien président Boni Yayi à Cadjèhoun. Il faut attendre le samedi 22 juin 2019 pour les voir lever le camp. Le lendemain, l’ex patron de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), quitte le Bénin pour le Togo avant de regagner la France pour se faire soigner. Si tout le monde s’est réjoui de sa libération, Me Paul Kato Atita, n’est pas tout à fait satisfait.

Lors de son récent passage sur les plateaux de 100% Bénin de Sikka Tv, l’avocat  a indiqué que tout ne devrait pas se limiter au départ des policiers. « On n’enferme pas quelqu’un 52 jours pour dire, on a finalement dit à la police de libérer, c’est terminé. Il doit avoir des demandes au fond par rapport à Yayi lui-même, sur ces 52 jours et les préjudices qu’il a connus » estime l’homme de droit. Il encourage d’ailleurs l’avocat de l’ex chef d’Etat à engager une procédure dans ce sens,  s’il ne l’a pas encore fait.

S’assurer qu’il n’a pas de préjudices perpétuels

Pour lui, il faut demander « la condamnation de  l’état béninois au paiement de dommages et intérêts pour Yayi » et amener l’Etat « à garantir son état de santé » parce qu’il a subi des préjudices, de son point de vue. Il faudra également s’assurer que l’ex président n’a pas de préjudices perpétuels « parce que après un examen médical, on peut trouver une situation donnée, cinq ans après, ça resurgit et on dit que c’est la conséquence de (ce qui s’est passé avant)».

Voir les commentaires

12 Commentaires

    • Qui t’a dit…que le français..est langue officielle…de tout avocat…?

      akita peut parler..sa langue natale…le goun….on s’en fou…pourvu qu’on comprenne ce qu’il veut dire

  1. Et les préjudices que yayi nous as infligés pendant 10 ans , il est prêt à y faire face.Affaire icc, les gens ont eu traumatisme crânien a force de trop réfléchir. Cancer de cerveau avec toutes ces magouilles, il n’a qu’à se pencher sur ça d’abord.

    • Tu n’as pas honte toi? Vous aviez beau fait pour établir son implication malheureusement en son temps il n’avait pas été écouté. Affaire Icc Services c’est l’équivalence du voleur volé. À qui la faute?

  2. Je crois que cet avocat a raison de pousser cette affaire devant la justice car bizarrement après mainte pression venu de l extérieur subitement ont decide d évacuer l encerclement du domicile je crois que votre président actuel crois que l ont gère un pays comme une entreprise une dictature est entrain de s installer au Bénin j encourage l ancien président a porter plainte et voir un peu qui a décider d encerclé le domicile j attend de voir la suite

  3. IL A PARFAITEMENT RAISON CAR C’EST UN AVOCAT DE PREMIERE CLASSE ET YAYI EST UN ANCIEN PRESIDENT QU’AU QU’UN DE NOS PARENTS NE SERA.

  4. Ce avocat ferait mieux ***** pour son ***** au lieu de venir nous emmerder avec **** que seule la télé sika TV peut permettre. De n’importe quoi

Répondre à Francesco Annuler la réponse

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom