Trois ans après les élections qui l’ont porté à la tête des Etats-Unis, Donald Trump continue d’accuser son ex-challenger ainsi que le géant du numérique Google. Pour l’actuel locataire de la Maison Blanche, les résultats ont été manipulés au profit de Hillary Clinton en 2016. Ces accusations qui ont refait surface sur son compte Twitter, le président américain l’attribue à un rapport qui vient de paraître et dont la source n’est visiblement pas très claire dans sa publication. Selon le milliardaire républicain, plusieurs millions de voix ont été accordées de façon illicite à son ancienne adversaire politique avec l’aide de Google. 

Loading...

Trump, vainqueur grâce aux grands électeurs

«Génial! Le rapport vient de paraître. Google a ajouté par manipulation entre 2,6 millions et 16 millions de voix à Hillary Clinton à l’élection de 2016! Cela a été fait par un partisan de Clinton et non pas de Trump. Google devrait être poursuivi. Ma victoire était encore plus importante que prévu!» a notamment posté Donald Trump. Rappelons que lors de cette élection, l’actuel président des Etats s’était sorti vainqueur grâce au vote des grands électeurs. Officiellement, l’ancienne première dame avait une large avance sur le candidat républicain de la période.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom