PHOTO : REUTERS / LEAH MILLIS

De nouvelles sanctions seront prononcées contre la République Islamique d’Iran. C’est du moins ce qu’il convient de retenir d’un Tweet du président américain. Il annonce en effet ce mercredi 18 septembre qu’il a donné des instructions au Secrétaire du Trésor afin de prendre les dispositions nécessaires pour ces sanctions qui sont en réponse à l’attaque samedi dernier de deux installations pétrolières stratégiques en Arabie saoudite par les rebelles yéménites houthis. Cette attaque qu’a subie l’allié des Etats-Unis serait commanditée par la République Islamique d’Iran selon les différentes annonces qui ont été faites.

Sanctions durcies de façon substantielle…

« Je viens d’ordonner au secrétaire au Trésor de durcir substantiellement les sanctions contre l’État iranien ! » indique Donald Trump sur le réseau social de l’oiseau bleu sans donner toutefois grands détails sur les domaines qui seront touchés par ces nouvelles mesures. Ces sanctions si elles étaient effectives viennent s’ajouter à celles déjà existantes et qui touchent une bonne partie de l’économie iranienne depuis le mois d’août 2018.

Le président iranien a quant à lui fait ce mercredi une sortie pour faire quelques mis au point sur les attaques de drones en Arabie Saoudite. Pour lui, ces actes posés par les rebelles yéménites houthis visent juste à témoigner leur détermination dans les combats qui les opposent à la coalition arabe menée par Riyad au Yémen.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom