PHOTO : REUTERS / LEAH MILLIS

La polémique du blackface de Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, continue de faire des remous. Après avoir secoué le Canada, à quelques semaines seulement d’élections législatives relativement importantes pour ce dernier, le buzz est devenu international, trouvant écho aux États-Unis. D’ailleurs, le président Trump n’a pas hésité à y aller de son petit commentaire.

Ce vendredi, à l’occasion d’un point presse, le quarante cinquième président des États-Unis a eu le droit à une question portant sur la polémique qui enfle au Canada. En effet, une photo du Premier ministre Trudeau, grimé en Aladdin, le visage tout maquillé de noir, a secoué le pays. Face à une polémique d’une telle ampleur, le locataire de la Maison-Blanche a été très franc, assurant toutefois qu’il aurait préféré éviter le sujet.

Trump tacle Justin Trudeau

« J’espérais qu’on ne me pose pas cette question », a-t-il ainsi lancé à un journaliste qui lui posait une question sur le sujet. Toutefois, ce dernier ne s’est pas dérobé et a profité de l’occasion pour tacler son voisin, affirmant avoir été surpris qu’une telle photo resurgisse, mais encore plus surpris de voir que cela n’était pas arrivé qu’une seule fois. « J’ai toujours eu une bonne relation avec Justin… Je ne sais pas quoi vous dire, mais j’ai été surpris de voir ça », a-t-il surenchéri. Il faut dire qu’aux États-Unis, la polémique a été largement commentée, le Washington Post en faisant sa une. De quoi plonger le Premier ministre Trudeau encore un peu plus dans l’embarras.

Le Premier ministre canadien s’excuse

D’ailleurs, ce dernier a très vite compris que le temps était venu de s’excuser. Face à la polémique et surtout, face au calendrier chargé qui s’annonce, Justin Trudeau n’a pas cherché à se dédouaner, affirmant qu’il aurait dû comprendre à l’époque que ce qu’il faisait était mal. « J’aurais dû comprendre ça à l’époque, et je n’aurais jamais dû le faire. Je m’en excuse profondément », a-t-il affirmé à plusieurs reprises.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom