Quelques semaines après l’inhumation de Dj Arafat, la star du coupé décalé, sa mère fait une sortie médiatique qui intervient comme une mise au point sur certains sujets. Par une vidéo diffusée sur Youtube et sur les réseaux sociaux ce mardi 17 septembre 2019, Tina Glamour n’a pas hésité à mettre en garde tous ceux qui se hasarderaient à s’autoproclamer patron de « Yôrôgang ». Pour elle, les contrevenants s’exposent ni plus ni moins à des poursuites judiciaires. Elle annonce en effet qu’elle prend certaines dispositions pour faire face à tous ceux qui nourrissent cette ambition. Ce fut une occasion pour l’artiste d’inviter ceux qui ont en leur possession des effets personnels appartenant à l’illustre disparu de venir les déposer.

« Je vais continuer dans l’esprit de Daïshi »

« La personne qui va s’amuser à dire qu’il est le patron de la Yôrôgang, il va me sentir sur son chemin parce qu’il va avoir une sommation interpellative de justice. Il faut mon approbation » déclare notamment la mère du Commandant Zabra. Pour elle, il lui revient de perpétuer l’œuvre de son fils. Aussi, annonce-t-elle qu’elle va « continuer dans l’esprit de Daïshi ». Notons que cette sortie fait suite à la décision prise par les membres de ce groupe le mercredi 11 septembre dernier. Ils ont en effet investi
Landry Agban pour succéder à Dj Arafat à la tête de la Yôrôgang .

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom