Photo: Tasos Katopodis / Getty Images

Les Etats-Unis sont considérés comme la première démocratie du monde. Les règles démocratiques y sont appliquées à la lettre. La constitution américaine est plus que sacrée et tous les citoyens américains doivent s’y conformer. Toute la classe politique américaine doit également suivre scrupuleusement les règles de la constitution et le président des Etats-Unis n’échappent pas à la règle.

L’un des articles les plus sacrés de la constitution des USA est le 22e amendement qui n’autorise aucun président américain à se présenter plus de deux fois à une élection présidentielle. Le 22e amendement de la constitution américaine est entré en vigueur en 1951. Après cette date, seul Franklin Delano Roosevelt a pu briguer 4 mandats à la tête des Etats-Unis.

Le pouvoir jusqu’en 2026

Donald Trump, l’actuel locataire de la maison blanche qui est en lice pour briguer un second mandat, fait fréquemment des déclarations où il fait cas de la possibilité d’un troisième mandat. Tout récemment, alors qu’il recevait le président de la FIFA, Mr Gianni Infantino, le magnat de l’immobilier a fait allusion à un troisième mandat. Les Etats-Unis vont co-organiser la coupe du monde de football en 2026 et Donald Trump aimerait toujours être président en 2026 pour assister à l’événement

Les Démocrates fulminent

Alors qu’il donnait une conférence de presse conjointe aux côtés d’Infantino, le milliardaire Républicain a ironisé de la manière suivante: ” Gianni, nous allons devoir prolonger mon deuxième mandat à cause de la Coupe du monde 2026. Je vais devoir le prolonger pour quelques années. Je ne pense pas qu’aucun d’entre vous aurait un problème avec ça” Tout récemment, à l’occasion des commémorations du 11 septembre 2001, Donald Trump a posté sur twitter une image d’une pancarte de meeting avec la mention  “Trump 2024”. Lors de quelques meetings, le président américain a fait une nouvelle fois allusion à un troisième mandat. Le fait que Donald Trump parle d’un troisième mandat, agace au plus haut point de nombreuses personnalités américaines surtout du côté des Démocrates. Le parti est en ordre de bataille pour déloger Donald Trump de la maison blanche lors de la présidentielle de 2020.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom