Le Conseil des ministres de ce mercredi 11 septembre 2019 au Bénin a décidé de ne pas renvoyer de la Fonction publique, des agents occasionnels et autres irrégulièrement reversés en agents contractuels de l’Etat. La mesure ne concerne pas les détenteurs de faux diplômes dans le lot.

Loading...
5.641 agents occasionnels ont été reversés de manière fantaisiste en agents contractuels de l’Etat au Bénin. 3.860 autres ne se sont pas fait recenser mais percevaient leurs salaires. Ce sont des chiffres de la Commission interministérielle de vérification de la régularité des opérations de reversement dans la Fonction publique des agents occasionnels et autres en agents contractuels de l’Etat, d’après le compte rendu du Conseil des ministres de ce mercredi 11 septembre 2019. Le travail a touché 37.607 dossiers ayant servi de base au reversement de 30.776 agents.

Pardon au nom du social

Ces agents « devraient faire l’objet d’un renvoi pur et simple de la Fonction publique » mentionne le compte rendu. Mais le Conseil a décidé de « les maintenir en service » excepté les détenteurs de faux diplômes. Ceci, « pour des raisons d’ordre social » et parce qu’ils « sont en situation d’emploi depuis plus d’une dizaine d’années déjà ».C’est également du fait que, « les irrégularités constatées sont généralement imputables à divers responsables politiques et administratifs », soutient le gouvernement.

Entre autres, … certains agents ne remplissaient pas la condition des 18 ans minimum au moment de leur reversement et d’autres avaient déjà passé l’âge d’admission à la retraite, soit 60 ans ; … des discordances de dates entre les diplômes et les actes de naissance, la postériorité de parchemins à la date de recrutement de l’agent, de même que des diplômes obtenus à l’étranger mais non assortis de certificats d’équivalence ou d’authenticité, informe le Conseil des ministres.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. c’est très grave Mr Patrice TALON d’accepter ces cas dans la fonction publique.Ce sont les elites qui entrent dans la fonction publique.C’est bien sûr la fine fleure de l’élite administratif qui sert l’Etat.Vous avez decidé d’evaluer une corporation dans le même pays et vous avez accepté librement des agents irregulèrement reversés.C’est dangereux cette injustice.Ce n’est ce qu’on appelle mesure sociale.ça c’est injustice sociale.Vous allez payer le prix à coup sur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom