Archives (photo d'illustration)

Le mouvement des Gilets jaunes a repris de plus belle ce samedi. Les manifestants ont pris d’assaut plusieurs villes de France, notamment Paris, Rouen, Lille et Montpellier. Environs 700 manifestants ont été dénombrés à Lille au nord de la France, 2000 manifestants à Montpellier au sud, 73 arrestations à Paris la capitale et 700 manifestants à Rouen. A Montpellier, une voiture de police a été brûlée, des vitrines ont été brisées et des poubelles ont également été brûlées à Lille.

500 black blocks à Montpellier

La préfecture de Paris a souligné que les forces de l’ordre ont dispersé des manifestants qui ont voulu se rassembler. Par les réseaux sociaux, les manifestants avaient décidé de choisir la commune de Rouen comme capitale au niveau national et régional pour la rentrée des Gilets jaunes. Selon France 3 Normandie, du mobilier urbain a été brûlé et la vitrine d’une agence d’intérim a été cassée.

Gilets jaunes : Booba critique les autorités et soutient le mouvement

« Les manifestants ont jeté des projectiles sur les forces de l’ordre. Des sommations ont été faites et il y a eu l’utilisation de gaz lacrymogènes en réponse aux jets de projectiles, les manifestants ont été éconduits et remis à l’extérieur du périmètre » a déclaré le sous-préfet de service Jean-Eric Winckler. En outre, la préfecture de Montpellier, près de 500 black blocks ont marché.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom