Samedi dernier, un homme a volontairement foncé sur l’entrée de la Grande Mosquée de Colmar, dans le Haut-Rhin. En effet, ce dernier aurait réussi à pénétrer dans l’enceinte du lieu saint aux alentours de 24h hier soir, à bord de Citroën C4. Fonçant à toute allure au niveau de la porte d’entrée, ce dernier fracassera son véhicule avant de sortir et se porter plusieurs coups de couteau.

Sur place, la préfecture a confirmé que personne n’a été blessé dans cet incident. L’enquête en cours permettra d’en définir les contours, mais le déroulement des événements semble être plutôt clair. « L’individu a projeté son véhicule, une Citroën C4 grise, contre l’entrée de la Grande Mosquée un peu avant 20h00 », ont ainsi déclaré les autorités, ajoutant que le suspect principal de cette affaire a été très vite pris en charge, emmené à la hôpital Pasteur.

Une mosquée prise pour cible

L’individu lui, a été très vite identifié comme étant un certain Yacine K., né en 1980. Connu des services de l’ordre pour des faits mineurs, comme violence ou conduite sans permis, ce dernier n’a toutefois pas été classifié comme étant un potentiel danger radical. D’ailleurs, les autorités semblent estimer que d’attentat, il n’y a pas eu et opteraient plus pour la piste du déséquilibré. Aujourd’hui en convalescence, ce dernier sera rapidement examiné par un psychiatre.

La justice française appelle au calme

Pour certains témoins en revanche, l’individu aurait lancé « Allah akbar » au moment des faits. Une information qui reste à confirmé, mais qui pourrait pousser les forces de l’ordre à creuser la poste de l’attentat. « On en saura plus sur ses motivations » lorsqu’il sera placé en détention provisoire a toutefois tempéré la procureure de Colmar, ajoutant qu’à ce stade de l’enquête, tout n’était que supposition. Dans un communiqué de presse, le Conseil régional du culte musulman en Alsace a pour sa part condamné ce geste avec la plus grande fermeté.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom