La justice française s’est prononcé ce jeudi sur le cas de la sœur du prince d’Arabie Saoudite Mohammed Ben Salmane. Cette dernière a condamné aujourd’hui à 10 mois de prison avec sursis, en plus d’une amende de 10.000 euros. Il lui est reproché d’avoir ordonné des violences sur un plombier qui était venu effectuer des travaux dans un logement royal à Paris en 2016.

Loading...

« il faut tuer ce chien »

La victime dans l’affaire avait fait savoir aux enquêteurs qu’il se trouvait dans la salle de bains pour faire son travail. Il a sorti son téléphone portable pour prendre des images de la salle avant que la princesse Hassa bint Salmane ne survienne. Celle-ci croyant que le plombier avait pris une photo de son reflet a fait appel à son garde du corps.  Et à en croire les propos de l’artisan, la sœur du prince héritier avait dit : « il faut tuer ce chien, il ne mérite pas de vivre ».

Le garde du corps quant à lui écope de huit mois de prison avec sursis et d’une amende de 5.000 euros. Notons que Hassa bint Salmane n’était pas présente pendant la délibération, de même que tout au long de l’audience qui avait eu lieu en juillet.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom