La chanteuse béninoise Angélique Kidjo va diriger une série de quatre concerts au Carnegie Hall, une salle de concert new-yorkaise. Ces manifestations artistiques intitulées « Perspectives » se tiendront tout au long de la saison 2019-2020. Les trois premiers concerts seront organisés par la chanteuse béninoise. Le dernier est un programme spectaculaire la mettant en scène comme interprète. Angélique Kidjo n’a pas manqué de dire toute sa reconnaissance au Carnegie Hall pour lui avoir donné « l’opportunité de diriger cette série de perspectives ».

La série en question débutera le samedi 19 octobre au Zankel Hall avec Bénin International Musical, un groupe de musique qui mêle les styles comme le rock, le Hip-Hop et l’électronique. L’acte 2 aura lieu le vendredi 6 décembre au Stern Auditorium. Intitulé Diaspora Songs, ce concert mettra en lumière l’influence remarquablement diversifiée de la musique africaine dans différents genres notamment le blues, le Gospel, le Jazz, le hip-hop, le pop, le rock, l’Afro-cubain etc. Le troisième concert est prévu pour se dérouler le vendredi 13 décembre.

Un concert pour célébrer ses 60 ans de vie

Il sera animé par le guitariste Lionel Loueke et la superstar des percussions brésiliennes Cyro Baptista. Ils rendront hommage à Angélique Kidjo en célébrant et en réinventant nombre de ses chansons. Signalons que la guitare fluide de Lionel Loueke est inspirée par le jazz africain et traditionnel. La boucle sera bouclée  le samedi 14 mars 2020 à l’Auditorium Stern. Ce concert marquera les 60 ans de Angélique Kidjo.

Angélique Kidjo aux Gilets Jaunes : « Ce n’est pas en cassant qu’on arrive à trouver une solution » 

“La première diva de l’Afrique”

La diva de la musique béninoise se produira sur scène avec plusieurs autres artistes célèbres pour célébrer sa grande carrière musicale. Rappelons que la chanteuse béninoise a gagné trois Grammy Award. Elle a à son actif 14 albums. Le magazine Times l’a surnommée « première diva de l’Afrique ». Egalement ambassadrice de bonne volonté  de l’Unicef et d’Oxfam, elle parcoure le monde entier pour défendre les droits des enfants. Elle-même possède d’ailleurs une fondation (Batonga) qui milite dans ce sens.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom