Photo d'illustration : chambre d'hôpital

La famille de Maïlho Boucher vit un véritable calvaire depuis ce jour mémorable du 24 septembre 2019. Le jeune garçon de 14 ans s’est écroulé en plein cours d’éducation physique provoquant l’affolement dans son école en Rivière-du-Loup. Transporté en urgence par les secours à l’hôpital du Grand-Portage, le jeune Maïlho sera transféré au CHUL de Québec où les médecins lui poseront le diagnostic d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

L’adolescent a passé plusieurs journées dans le coma avant de se réveiller. Il est aujourd’hui sorti de son état comateux et se porte mieux. Mais il a gardé des séquelles de son AVC. Tout son côté droit reste paralysé et il n’arrive pas encore à bien s’exprimer. Il peut émettre des sons, peut se tourner dans son lit et écrire son nom. Sa famille vit un véritable enfer et ne comprend pas comment cela a pu arriver. « Le pire c’est de ne pas le comprendre. Des fois, il faut que je lui pose 50 questions avant de pouvoir savoir ce qu’il y a et pendant ce temps-là, lui, il souffre », s’en plaint sa mère Isabelle Lagacé.

Sa vie ne sera plus jamais la même

Des internautes ont initié une collecte de fonds sur Facebook pour aider le jeune garçon. Les fonds seront mis à la disposition de sa famille pour payer les soins. Sa mère préfère conserver ses fonds pour les soins à venir à domicile et le matériel dont il aura besoin à la maison pour s’améliorer. Le garçon sera transféré à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec pour des soins complémentaires. Son jeune âge laisse beaucoup d’espoirs quant à l’amélioration de sa santé. Mais sa vie ne sera plus jamais la même.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom