Un enseignant français de la ville de Nancy est accusé par une dizaine de filles de divers abus sexuels sur mineures. Enseignant dans un lycée de Nancy, il a été rattrapé par des actes commis entre 2012 et 2019. Les enquêtes ont permis d’établir les faits pour cinq filles et l’enseignant a été mis en examen pour viol et agressions sexuelles sur mineures. Il est actuellement en détention et les enquêtes continuent pour établir les faits pour six autres accusatrices.

Le Parquet informe que tout a commencé le mois de septembre dernier lorsque des échanges de messages suspects ont été interceptés et signalés par le proviseur. Des messages à « caractère sexuel » entre l’enseignant en question et une élève de 17 ans. Les gendarmes avaient alors entendu l’enseignant indexé et l’avait mis en examen pour des faits de harcèlement sexuel, de corruption de mineur et d’agression sexuelle par une personne qui profite de son autorité. L’enseignant avait alors été placé en détention judiciaire et interdit d’exercer une activité impliquant des personnes mineures. C’est alors que l’affaire a connu un rebondissement.

Dix autres accusatrices !

Dix autres filles ont témoigné du comportement de cet enseignant envers elles à l’époque où elles étaient apprenantes dans ce même établissement. Un rebondissement qui pourrait être fatal pour la personne accusée de ces égarements professionnels. Les filles disent avoir été victimes de faits d’abus sexuels de la part de cet enseignant dans cet établissement alors qu’elles étaient âgées de 16 à 17 ans. L’une des filles accuse même l’homme de l’avoir violée.

Ecroué !

Des faits extrêmement graves qui pourraient coûter très cher à leur auteur si sa culpabilité est établie. Pour le moment, l’enseignant est mis en examen et écroué depuis ce jeudi. Sa carrière est d’ores et déjà fichue. Mais il pourrait encourir des peines de prison bien longues au vu du nombre de personnes qui l’accusent.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom