Hassan Rohani - Photo AFP

Chef du bureau du président iranien, Mahmoud Vazi a récemment affirmé que l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis avaient très clairement changé d’attitude vis-à-vis de Téhéran. Mieux encore, les Émirats travailleraient actuellement à instaurer de bonnes relations avec le gouvernement iranien. De quoi laisser présager de meilleurs jours pour Téhéran ?

En effet, selon Vazi, l’Iran a toujours soutenu la même ligne politique, et ce, depuis bien avant le début des quelques conflits ayant éclaté au sein de la région. Souhaitant entretenir de bonnes relations avec ses voisins, Téhéran a toujours souhaité tendre la main aux différentes puissances de la région, quand bien même certaines politiques prônées par tel ou tel gouvernement n’avaient rien de favorable au régime iranien.

Téhéran, satisfait des progrès enregistrés

« Les liens actuels avec les EAU sont en train de changer lentement et les Saoudiens s’éloignent progressivement des approches hostiles et de la rhétorique de guerre qui les a caractérisés. Aujourd’hui, ils utilisent une rhétorique plus amicale » a ainsi lancé ce haut dignitaire du régime, estimant qu’aujourd’hui, l’Iran avait décidé de tout baser sur sa politique régionale. La situation devrait d’ailleurs continuer à se développer en ce sens puisque l’Iran envisage de pérenniser ses liens avec le proche et Moyen-Orient, mais aussi avec les pays asiatiques, voisins.

Un nouvel ordre mondial ?

Une stratégie également aidée par la politique américaine, que l’Iran estime basée sur l’argent. Selon lui, le monde entier a compris comment Washington traitait ses alliés, kurdes notamment. Aujourd’hui tout cela fait que les « conditions internationales » ont évolué, au point d’isoler les États-Unis ainsi que certains de leurs alliés, dont Israël. La seule réponse possible devient dès lors, une pression économique.

Afin de ne pas perdre la face, Washington aurait donc décidé de tout faire afin de réduire à néant l’économie iranienne. « Les Américains ont utilisé tous leurs moyens politiques et économiques pour réduire à zéro nos ventes de pétrole. C’est pourquoi ils ont également mené une véritable propagande économique et une guerre psychologique contre notre pays », a ainsi affirmé Mahmoud Vazi, concluant un discours résolument offensif.

Voir les commentaires

4 Commentaires

  1. Alain, la France vous complètement inhibé le cerveau, vous êtes devenu comme un robot, vous parlez sans réfléchir.
    La France à toujours les même politiques, en 1870 lors de la guerre avec la Prusse suite à sa défaite c’était la faute des officiers juifs de son armée, en 1914, puis en 1945.
    Aujourd’hui c’est la faute du musulman.

    • Alain, la France vous complètement inhibé le cerveau, vous êtes devenu comme un robot, vous parlez sans réfléchir.
      La France à toujours les même politiques, en 1870 lors de la guerre avec la Prusse suite à sa défaite c’était la faute des officiers juifs de son armée, en 1914, puis en 1945.
      Aujourd’hui c’est la faute du musulman.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom