L’ancienne actrice américaine devenue membre de la cour royale britannique exprime sa marque de reconnaissance envers certains députés qui lui ont apporté leur soutien au cœur des critiques dont elle fait l’objet dans la presse anglaise. Ceux-ci, par la publication d’une lettre sur les réseaux sociaux le mardi 29 octobre dernier ont déploré, le traitement qui est réservé à la duchesse de Sussex. Ces élus britanniques dénoncent des papiers «répugnants» et «erronés» qui paraissent sur Meghan Markle.

Les députés dénoncent un acharnement médiatique

Les signataires de la lettre voient dans ces articles des écrits calomnieux et une violation de la vie privée de ces membres de la cour royale britannique. «A quelques occasions, ces histoires et gros titres n’ont pas respecté votre vie privée et ont cherché à vous calomnier, et cela, d’après notre point de vue, sans raison valable» peut-on lire dans la lettre. Ces parlementaires britanniques ont fini par assurer l’épouse du prince Harry de leur soutien et de leur proximité en ces moments.

 «Soyez certaine que nous sommes solidaires avec vous. Nous allons utiliser tous les moyens dont nous disposons pour nous assurer que notre presse accepte votre droit à avoir une vie privée, vous respecte et que leurs articles reflètent la vérité» ont assuré les signataires. Aussi, en signe de gratitude pour cet acte, la mère de Archie a-t-elle joint au téléphone une des auteurs de ladite lettre.

Un appel pour dire Merci

La députée travailliste d’Halifax Holly Lynch a confié au micro de la chaîne de télévision ITV, ce qu’elles se sont dit. « Elle m’a appelée pour me remercier, moi et d’autres députées, pour l’avoir défendue et pour avoir envoyé une lettre ouverte pour lui dire que nous (…) comprenons ce qu’elle traverse, bien que nos rôles publics soient différents » a confié l’élue britannique.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom