Photo d'illustration

Ce lundi, à l’occasion du ‘’Single day’’, le jour des célibataires (un évènement commerciale acté pour garantir des soldes substantielles sur ses articles en ligne), la plate-forme en ligne du géant chinois du commerce électronique Alibaba Group Holding Inc, battait un nouveau record. En à peine plus d’une minute et quelques secondes, Alibaba enregistrait un volume de vente d’un montant égal à 7 milliards de yuans soit un milliard de dollars.

Une autre main gagnante pour les chinois

Semblable au Black Friday et au Cyber Monday aux États-Unis, le ‘’ Single Day ’’ou  fête des célibataires  en Chine, aurait été promue comme une ‘’fête du shopping’’ par Daniel Zhang, président-directeur général d’Alibaba, en 2009. Depuis, l’évènement aurait rapidement pris de l’envergure pour devenir le plus grand événement de vente en ligne au monde. Pour cette année, Alibaba avait déclaré s’attendre à ce que plus de 500 millions d’utilisateurs participent au festival du shopping cette année, soit environ 100 millions de plus que l’année dernière.

Mais la plate-forme, avec les sanctions américaines et la contre publicité faite par les déboires de cet autre géant chinois, dans la téléphonie mobile, qu’était Huawei ; ne s’attendait certainement pas à un aussi gros succès et encore moins à battre son propre record de l’année dernière. Un milliard USD de volume de marchandises libérés dans les premières soixante et huit secondes contre 85 secondes pour l’édition de 2018.

Avec selon un analyste financier, une forte demande de produits manufacturés made in USA, et ce malgré la guerre commerciale américano-chinoise. En outre, parmi les cinq  groupes d’acheteurs résidant à l’Internationale, et classés par rapport au volume d’achat dans les 12 premières heures, on retrouvait en premier, Honk Kong suivis des USA, de Taiwan, de l’Australie et enfin du Japon.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom