Entre Aya Nakamura et Matthieu Delormeau, ce n’est toujours pas le parfait amour. Ce vendredi 15 novembre 2019, le chroniqueur a profité du plateau de TPMP People pour lancer de violentes charges contre l’interprète de « Djadja ». Le journaliste a déploré dans ses propos l’usage que fait la star des réseaux sociaux.

Pour l’homme des médias, même si l’artiste n’est pas responsable des publications de ses admirateurs, sa responsabilité est engagée dès qu’elle republie une publication de ceux-ci sur les réseaux sociaux. Il dénonce notamment les insultes dont il a fait l’objet sur le réseau social de l’oiseau bleu par un fan de l’artiste. La publication a été retweetée par la star.

“ça, ce n’est pas très bien”

 «  Et chère Aya Nakamura, quand j’ai vu que tu as retweeté un tweet où il y avait juste marqué “Matthieu et ses petites copines”, sous-entendu, vous les pédés doivent bien danser devant mes chansons “pookie pookie”, là, quand tu retweetes ça ma fille, en revanche, ça, ce n’est pas très bien » a déploré le collaborateur de Cyrille Hanouna.

Pour lui, le véritable problème avec Aya Nakamura n’est pas l’insulte dont il fait l’objet de sa part. Ce qu’il semble ne pas avoir apprécié est la caution qu’elle donne aux publications de ses fans. Rappelons que les deux personnages ne s’apprécient pas véritablement. A plusieurs reprises les internautes et téléspectateurs ont assisté à leur clash.

“Madonna des banlieues”

 Le journaliste avait déjà eu à qualifier la chanteuse de « Madonna des banlieues » dans cette même émission en avril dernier. La réponse n’a pas tardé à venir du côté de la star française. Suite à un Twitte de la chanteuse pour protester contre la mauvaise prononciation de son nom par un chroniqueur de TPMP People, Matthieu Delormeau l’avait violemment critiqué dans une précédente émission.

 « Maintenant madame, elle attend que Nikos l’appelle (…) moi elle m’a traité de petit c*n sur internet et elle s’est pas excusée. Pour qui elle se prend ? Ça c’est des Madonna de banlieue » indiquait-il.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom