Les étudiants ayant pris part à l’examen national de licence session de juillet 2019 sont désormais fixés sur leur sort. Les résultats sont tombés hier lundi 11 novembre. Le taux de réussite est de 72,21%. Un pourcentage en recul si on le compare à celui de 2018. Cette année-là on avait enregistré un taux d’admissibilité de 73, 91%.

Selon la Direction des examens et concours du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, sur les 6728 candidats seuls 4844 ont pu tirer leur épingle du jeu. Rappelons que cet examen de Licence nationale a été institué par l’actuel gouvernement pour contrôler la qualité de l’enseignement dans les Etablissements privés d’enseignement supérieur (EPES).

Il a également mis un terme à la co-signature des diplômes en vigueur sous le régime défunt. Les diplômes délivrés sont directement homologués par l’Etat et donnent semble-t-il, une certaine crédibilité à ces parchemins. Cela n’empêche pas les établissements privés d’enseignement supérieur (Epes) de donner leurs propres diplômes à leurs apprenants en fin de cycle Licence ou de Master.

Examens nationaux de Licence-Master : Malgré les contestations, le gouvernement fonce 

Le décret instituant ces examens date du 22 février 2017

L’organisation de ces examens nationaux a été décidée lors du conseil des ministres du mercredi 22 février 2017. A l’occasion, le gouvernement avait pris un décret dans ce sens. Cette décision fait suite à des irrégularités relevées dans le fonctionnement des établissements privés d’enseignement supérieur (EPES) qui ne sont pas homologués par l’Etat et qui par méconnaissance des textes confondent semble-t-il, programmes homologués et établissements homologués.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom