Photo : The Epoch Times / Flickr

Le président Trump, alors qu’il présidait un rassemblement à Boca Raton, en Floride, mardi soir ; faisait un lapsus. Voulant parler de la bonne santé de l’économie américaine, le président faisait une erreur et au lieu de dire « stock market», pour désigner un nouveau record des USA sur les ‘’marchés Boursiers’’, disait « sock Rocket » qui étant donné le contexte ne signifiait rien de particulier. Le président Trump se reprendra d’ailleurs presque aussitôt. Mais la bourde alimentait déjà les réseaux sociaux, au grand bonheur de certains.

Commercial malgré lui…

Le lapsus, les internautes s’en feront les gorges chaudes, sur Twitter notamment. Et contre toute attente le #sockrocket était lancé et devenait rapidement viral. Seulement, Sock Rocket était aussi la raison sociale d’une toute jeune, entreprise familiale de Callgary, au Canada spécialisée dans la conception et la commercialisation de chaussettes à motifs imprimés.

Aussi, lorsque le propriétaire, Tommy Zizian, s’était rendu du succès du #sockrocket, il y avait vu là une occasion en or de faire également connaître la société qu’il dirigeait avec son frère et sa femme. « Le mot-clic sockrocket existait avant ça, mais c’est certain que ça lui a donné un élan. Nous avons eu plus de publicité en une journée que depuis notre création, il y a trois ans! » se serait exprimé M. Zizian. Et de fait, le président Trump bien malgré lui s’était mué en commercial de ‘’prestige’’ pour cette modeste entreprise familiale. « Nous avons envoyé un message à Donald Trump le remerciant de la publicité gratuite » affirme M Zizian.

Une erreur qui tombait a point pour Sock Rocket, et aussi pour ‘’Kits for A Cause’’ et ‘’United Way Centraide Canada’’ des œuvres de bienfaisance canadiennes, qui collecteraient des vêtements pour les personnes dans le besoin et dont Sock Rocket, était un important sponsor. Pour chaque paire de chaussettes achetée, la société en donnait trois autres aux œuvres de bienfaisance.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom