Reine Elisabeth II

La direction du Royaume-Uni pourrait changer de main d’ici quelques années. C’est du moins ce qu’il convient de retenir des informations qui sont relayées dans la presse anglaise depuis un moment. La Reine Elisabeth II serait en train d’envisager la possibilité de passer le témoin à son premier fils le Prince Charles.

Scénario possible en 2021?

Même si cette information n’est pas si nouvelle, elle refait surface avec beaucoup plus de précisions mais n’a rien d’officiel. Selon les médias anglais, le septuagénaire qui héritera du trône multiplie déjà depuis quelques temps des sorties et voyages officiels. Mais sauf cas de force majeur, la Reine Elisabeth II ne passera la couronne royale en 2019 encore moins en 2020.

Ce scénario serait possible en 2021 selon certains experts de la royauté britannique. La Reine serait en train de totaliser alors 95 ans de vie sur terre dont 69 à la tête de la Grande Bretagne.  Après l’abdication de la Reine Elisabeth II, le Prince Charles sera prince régent, tant que la reine vivra, avant de devenir roi d’Angleterre.

Un long règne…

Ce scénario viendrait tourner la page du règne le plus long de l’histoire de l’Angleterre. Du haut de ces nombreuses années au palais royal de la Grande Bretagne,  Elisabeth II est l’une des plus anciennes figures la politique anglaise. La grande mère des princes Harry et William a collaboré avec une dizaine de premier-ministres anglais.

Au total, 12 présidents américains se sont succédé à la Maison Blanche depuis qu’il est sur le trône du Royaume-Uni.  Elle a pris les rênes de ce royaume le 2 juin 1953 après le décès de son père, le roi George VI. Ce dernier est décédé à 56 ans alors que sa fille n’avait que 26 ans.  

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom