photo d'illustration

Ce lundi, à l’aube, une jeune mère donnait naissance à son enfant en dehors des services sanitaires adaptés à Toulouse. Un fait qui en soi ne serait pas si exceptionnel. Seulement cette naissance en plus de s’être opérée sans assistance médicale, s’opérait dans un night-club de la ville, avec Dj, barmaids et serveuse comme sage-femme. Le bébé et la mère serait en bonne santé.

Une piste de danse comme table d’accouchement

La mère une très jeune femme de 19 ans, aurait répondu à l’invitation d’une amie. A cet âge, où l’on a qu’une idée, celle de croquer la vie à pleine dent ; une grossesse était chose sinon gênante, du moins quelque peu contraignante. Qu’à cela ne tienne, aux premiers témoignages reçus, la jeune mère n’était astreinte à aucune contrainte de santé. Elle pouvait donc puisqu’elle en avait ressenti l’envie, aller se changer les idées dans une boite de nuit de la place.

Aux alentours de « 5h30 mn », qu’aurait choisi son bébé pour demander à venir au monde. En attendant les secours qui avaient été appelés d’urgence, la jeune mère avait dû faire avec le personnel du night-club pour l’aider à concevoir. Un personnel qui se serait révélé être de bonne assistance puisque l’enfant naissait sans encombres et en parfaite santé, quelques instants avant l’arrivée des secours.

Une chance, quand on sait les risques énormes d’un accouchement sans assistance médicale avec aucun matériel pour traiter les complications éventuelles, comme un travail prolongé qui pourrait entraîner des lésions irréversibles et causer au cerveau du bébé des séquelles graves qu’il gardera à vie .

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom