Photo d'illustration : Des policiers français © Francis Reinoso/Max PPP

Un policier a récemment été condamné à quatre ans de prison pour avoir détourné 54 kilogrammes de drogue. C’est hier mardi que la justice française a prononcé la condamnation contre Reynald Matifas, un ancien commandant de l’unité de police chargée de la lutte de contre le trafic de stupéfiants âgé de 50 ans. La peine de ce dernier comprend deux ans de prison avec sursis. Il lui est reproché d’avoir détourné 52,5 kg de résine de cannabis ainsi que deux Kilos de cocaïne. Selon le média français La Provence, cette drogue provenait des saisies judiciaires et devait normalement être détruite.

Il avait été félicité par Manuel Valls

Reynald Matifas dirigeait l’un des dix groupes de l’antenne de l’Office centrale de lutte contre le trafic illégal de drogues de la ville de Marseille. Ses réussites dans la répression du trafic de drogue, lui avait valu deux fois une  félicitation de l’ancien ministre de l’intérieur français Manuel Valls. Devant le tribunal, il a exprimé sa honte, tout en faisant remarquer que son acte est « inqualifiable ». Disant, à plusieurs reprises, qu’il ne savait pas pourquoi il avait agi ainsi, il a souligné qu’il n’était pas un bandit. Aussi a-t-il admis au tribunal avoir commis une faute, mais nie avoir dissimulé les deux kilos de cocaïne.

Cet ancien policier reconverti dans la restauration rapide, a indiqué qu’il avait oublié un carton de résine, dans le fond de son véhicule. Il a affirmé que cela s’est passé le 9 février 2016, quand il amenait en direction d’un incinérateur de Rognac, environ 160 kg de drogue provenant de saisies effectuées par son groupe. Ce n’était qu’après qu’il avait mis la drogue dans son garage. Aussi a-t-il argué que cette drogue devait servir à rémunérer des informateurs.

Voir les commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom