Ph : ATTA KENARE / AFP

Encore du pétrole découvert en Iran ! Au plus fort de la crise économique sur fond de recherches nucléaires entre l’Iran et les Etats-Unis avec le rétablissement des sanctions économiques contre le régime islamique iranien, le président Hassan Rohani annonce la découverte de nouveaux gisements de pétrole. La nouvelle est sortie dimanche au cours d’un discours prononcé à Yazd et retransmis sur la télévision d’Etat.

Le président iranien annonçait la découverte d’ « un gisement de pétrole avec 53 milliards de barils ». Un gisement de pétrole prouvé qui devrait accroître considérablement les réserves de pétrole brut dont dispose l’Iran. Les réserves du brut iranien devraient donc accroître d’un tiers, selon les estimations. Hassan Rohani a donc tenu à donner ce « petit cadeau du gouvernement au peuple d’Iran ».

De quoi se renforcer dans le monde du pétrole

Les nouvelles réserves découvertes de pétrole s’étendent de Bostan à Omidiyeh dans la province du Khouzestan. Ce gisement de 53 milliards de barils découvert dans le sud-ouest de l’Iran s’étend sur une surface totale de 2400 kilomètres carrées avec une profondeur de 80 mètres. Du pétrole qui devrait être facilement exploitable.

Une découverte qui vient renforcer le poids déjà très important de l’Iran dans l’énergie mondiale, notamment celle pétrolière. Le pays renforce ainsi sa place parmi les grandes réserves de pétrole au monde. Jusqu’à présent quatrième derrière le Venezuela, l’Arabie Saoudite et le Canada, lIran pourra prétendre à la troisième place devant le Canada avec son nouveau gisement et passer le cap des 200 milliards de barils de réserves.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom