Photo : REUTERS/Gali Tibbon

Le conflit israélo palestinien est très sensible et souvent il ne suffit d’un rien pour mettre le feu aux poudres. Une vidéo a récemment fait le tour des réseaux sociaux et a discrédité la police aux frontières d’Israël. Dans la vidéo, il pèse de sérieux soupçons sur une policière israélienne qui aurait tiré sur un palestinien alors que ce dernier avait le dos tourné.

Il semble que la policière ait tiré une balle à pointe molle dans le dos du palestinien. La spécificité de cette balle réside dans le fait qu’elle est non létale. La scène s’est déroulé au niveau du poste de contrôle d’Al-Zaim à l’est de Jérusalem, une zone occupée par l’État Hébreu.

La policière révoquée

Les faits remontent à 2018 et la vidéo fut présenté à l’opinion publique par la chaîne israélienne 13 news. D’après le média, l’homme qui a été atteint par la balle à pointe molle n’a pas de graves séquelles, il se serait relevé après le coup de feu et à continuer son chemin. La vidéo montre donc la policière israélienne pointer une arme vers un Palestinien qui n’est en aucun cas hostile.

Par la suite, la femme va demander au palestinien de rebrousser chemin. Ce dernier, les mains en l’air s’exécute et c’est quand le palestinien avait le dos tourné qu’il eut une forte détonation et l’homme s’effondra au sol. L’individu qui filmait la scène à faire demi-tour, il était accompagné par au moins 3 personnes en uniforme.

La police israélienne a réagi à cet incident, la policière ainsi que les autres gardes-frontières qui étaient présents furent relevés de leurs fonctions. La justice s’est également saisie de l’affaire. Il ressort que la policière israélienne soit soupçonnée d’avoir tiré sans raison le Palestinien. Cet incident n’a heureusement pas fait de victime sinon on ose imaginer les troubles qui auraient pu survenir.

Voir les commentaires

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom