Récent vainqueur du 14ème Open du Sénégal le 17 novembre passé, le golfeur international sénégalais de 31 ans, Samba Niang s’est retrouvé en prison pour diffamation contre le président de la fédération sénégalaise de golf, Monsieur Baïdy Agne. Sur une vidéo circulant sur les réseaux sociaux, ce dernier tente de reprendre le micro, empêchant le golfeur de prononcer son discours après la remise de son prix. Pour expliquer ce différend, le golfeur s’exprimera sur facebook.

Le ras le bol de l’athlète

Le golfeur a utilisé sa page facebook pour faire un état des lieux de la situation du golf au Sénégal. Il attaque les membres de la fédération qui selon lui n’ont plus de légitimité puisque leur mandat serait arrivé à terme depuis 2015 sans être renouvelé. Cette instance n’aurait produit depuis lors aucun rapport et minerait la discipline avec un total de cinq tournois organisés sur la période (depuis 2012) contre “une moyenne de 20 tournois” par an avant 2012. Citant également l’absence d’une équipe nationale ou la demande de ces dirigeants pour faire de fausses factures, l’athlète n’y va pas de main morte.

Plainte retirée

Ces déclarations lui coûteront un séjour à la prison de Reubeuss. En effet Monsieur Baïdy Agne portera plainte contre Samba Niang pour diffamation après ce poste facebook. Il est arrêté jeudi dernier car n’ayant pas répondu à la convocation de la police, il sera mis sous mandant de dépôt. Depuis lors des pétitions sont lancées et de nombreuses sorties médiatiques et partages sur les réseaux sont notés pour exprimer une indignation collective. La plainte est finalement retirée contre le golfeur dont le procès était prévu aujourd’hui.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom