Ph d'illustration

Une application de surveillance scolaire, a récemment amené un lycéen à exprimer son ras-le-bol sur internet. Celui-ci âgé de 17 ans dans l’Etat de Virginie au sud-est des Etats-Unis a lancé en ligne une pétition pour fustiger l’application e-Hallpass, qui selon lui viole la privée des étudiants de son lycée. Selon les informations du Washington Post, le jeune homme demande à ce que ce dispositif informatique mis en place par les autorités du lycée depuis le mois de septembre 2019 et installé sur les ordinateurs des apprenants soit suspendu.

Un retard dans le secteur éducatif américain

L’avis du jeune américain est plus ou moins partagé par Girard Kelly un membre de l’organisation américaine spécialisée dans l’étude des médias et des technologies familiales et des enfants Common Sense Media. Ce dernier a fait remarquer le retard accusé par le secteur éducatif américain au niveau du respect de la vie privée et de la protection des informations personnelles. Beaucoup d’applications dans le milieu scolaire commercialisent les données personnelles ou traquent les utilisateurs. Par ailleurs, l’application e-Hallpass permet notamment aux lycéens de demander l’autorisation de se rendre aux toilettes.

Avant de donner la permission, le professeur en service  a l’obligation de vérifier si les conditions sont réunies pour laisser l’élève sortir. Ainsi, il vérifie s’il n’y a pas un autre élève présent sur le même chemin que celui qui demande l’autorisation. Il est aussitôt contacté par un administrateur, dès lors qu’il est constaté qu’il prend assez de temps aux toilettes. L’application de surveillance permet aussi de pister un élève qui se rend chez le provisoire ou à l’infirmerie.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom