PHOTO: TWITTER/NIGERIAN PRESIDENCY

Tant que la situation ne va pas connaître une relative amélioration, les frontières resteront telles. C’est ce qu’a déclaré lundi 02 Décembre 2019, le chef de l’Etat de la République Fédérale du Nigéria. Selon le président Buhari, cette décision vise à économiser des milliards de naira sur les factures d’importation.

C’est en recevant une délégation du forum des anciens de l’Etat Katsina du Nigéria que le Général Buhari a déclaré que la consommation de carburant du Nigéria avait chuté de plus de 30% après la fermeture des frontières terrestres. Par la même occasion, il a déclaré à ses hôtes que « les frontières ne seront ouvertes que lorsque la situation s’améliorera ».

Le Nigéria agit selon sa feuille de route. La mesure de la fermeture des frontières a eu d’impacts sur les communautés frontalières. L’interdiction de la vente de carburant dans les stations situées à 20 kilomètres de la frontière a affecté bon nombre de nigérians. Cette restriction était une mesure temporaire, à en croire Muhammadou Buhari.

Le Niger, le bon élève

Muhammadou Buhari a félicité le Niger pour ses performances, notamment, le limogeage de responsables et l’interdiction formelle pour les opérateurs économiques nigériens de se servir du territoire pour faire entrer au Nigéria les marchandises de contrebande. Le Nigéria a fait savoir que les mesures prises par le Président du Niger étaient utiles et favorables.

Coup dur pour le Bénin!

L’étau se resserre encore d’avantage sur le Bénin. Les activités commerciales sont au ralenti. Pas de clientèles dans les marchés. L’Etat du Bénin entretient un silence de cathédrale sur la situation. Les mesures drastiques prises par le Nigéria semblent ne pas inquiéter les autorités de Cotonou.

Les efforts exigés du Bénin par le Nigéria sont-ils mis en œuvre ? Quelle politique est mise en place pour soulager la souffrance des populations ? Bien malin qui pourra nous dire jusqu’où nous conduira la fermeture des frontières entre le Nigéria et ses voisins.

Voir les commentaires

22 Commentaires

  1. Nicolas , si c’est yayi boni est un clown , pourquoi ton talon veut s’afficher avec lui à grand bruit devant micros et caméras ? Si toi le klébé mange bien , çe n’est pas le cas de la majorité des béninois ; va sur le marché te renseigner sur le prix des condiments , rien que les oignons

    • Hahahaha!!! Le mouton qui s’aplatissait ici devant sans aucun sens de dignité est parti à jamais. En réalité, Buhati fait souffrir cruellement ses propres populations. Le Bénin n’est pas une région du Nigeria et les tuteurs de yayi doivent le retenir une fois pour toutes

      • Salem ,pardon dis nous depuis plus de 3 mois que frontières avec le Nigeria sont fermées là combien la douane du bénin a encaissé ! Après on pourra parlé ensemble ,corniaud de cornichon

  2. As qui s’adresse-t-il ? Le Président Talon ne te calcule même pas. Le clown qui était ici, votre associé sous qui vous aviez envoyé vos bandits venir s’attaquer à nos banques pour ramasser l’argent de nos citoyens, se trouve avec vous et la coule douce pour service rendu.
    Les béninois iront acheter le carburant à la pompe. Nous on mange bien actuellement, mais chez vous, l’inflation, on en parle plus trop, çà devient grave. Verrouille tes frontières. Nous on a d’autres choses à faire.

    • Bien dit mes frères béninois. Pensons béninois et soyons nous mêmes. Des petits états comme la suisse, Belgique ont su prospérer à côté des états géants. Ayons une vision pour notre pays plutôt que de croire qu’un tiers viendra résoudre nos problèmes alors qu’il a plus de problème que nous

    • Quel sagesse dans vos propos, le Bénin à tellement de richesse, tellement d’atouts, il faut que le peuple Béninois en prenne conscience, vous êtes l’avenir de l’Afrique

  3. Advienne que pourra! Si le Nigeria pense nous anéantir, il s’anéantit lui-même en entraînant une inflation de plus 11% sur les prix des denrées alimentaires. Le Bénin ne peut pas faire la même chose. Le Président TALON doit éviter l’inflation et la paupérisation des populations les plus défavorisées. Si en 3 ou 4 mois, nous ne sommes morts pas de cette fermeture des frontières, nous ne mourrons plus. La diversification de notre économie de façon à diminuer l’importance du Nigeria dans nos relations commerciales est la seule solution.

    • C’est vraiment stupide comme mentalité et comme idée. Le Bénin, petit pays pauvre de rêves, pauvre dans la tête mais à qui Dieu a donné de l’intelligence en abondance vit à côté du Géant Nigeria, le numéro un du continent et vous sugérez que la solution est de vivre sans profiter de ce vaste marché de près de 150 millions d’habitants!!
      Il faut avoir été colonisé même dans lADN pouréfléchir ainsi.
      La France va t’aimer car l’objectif étant de nous maintenir dans la misère.

      • Mon frère, je connais l’histoire plus que vous. Entre le Bénin et le Nigeria, il y a eu beaucoup d’accords sans qu’aucun n’ait été jamais respecté des deux parties. Cela est courant en Afrique : il y a pleins d’accords au niveau de l’Union Africaine et de la CEDEAO qui sont toujours restés des lettres mortes. C’est vous plutôt qui faites un rêve utopique d’une coopération économique fructueuse et bénéfique entre le Nigeria et le Bénin. Non que si cette coopération existait, elle n’aurait pas été formidable. Mais vous ne vous demandez pas pourquoi le Nigeria va nous exiger quelque chose que lui-même ne peut pas faire. Le Nigeria ne peut pas mettre fin à la contrebande du riz et autres produits prohibés sur son territoire parce que ses service des douanes, de la police et d’immigration sont très corrompus et une majorité de sa population se livre à la contrebande pour survivre. Nous voulons bien coopérer avec le Nigeria mais le Nigeria est convaincu qu’il suffit pour lui de fermer sa frontière pendant un mois et le gouvernement du Bénin va tomber. Cela a fait trois mois. Nous souffrons mais nous tenons. Eux, ils souffrent et ils tombent! Dieu bénisse le Bénin!

      • Tu te trompes mon ami le Nigeria se croit fort à cause de ses ressources pétrolière et gazière mais la réalité est que la pauvreté et la disparité entre riches et pauvres est énorme et pareil entre certains ethnies qui sont négligés. Il te suffit de voir le nombre de nigérians qui préfèrent vivre au Bénin

    • Est-ce le Bénin qui s’est mis en tête de fermer la frontière contre le Nigeria pour lui nuire? Le Nigeria a fermé la frontière en formulant des exigences qu’il serait suicidaire au Bénin de remplir. Imagez un instant que le prix du kilo de riz double comme c’est le cas au Nigeria! Cela va déstabiliser le pays. Que le Nigeria continue à interdire le riz chez lui! Le riz nigérian est encre plus cher et de moindre qualité que le riz asiatique réexporté du Bénin. Ce n’est pas intelligent, voulant relancer et diversifier sa production agricole et industrielle, d’opter pour des produits pour lesquels l’on n’a aucun avantage comparatif ou compétitif. Et le Bénin ne peut pas se permettre de s’embarquer dans cette aventure. D’un autre point de vue, ce n’est pas normal que vous acceptiez que le Nigeria exige de nous ce que lui-même ne peut pas. Le Nigeria ne maîtrise pas ses frontières à cause surtout de la grande corruption de ses services de douane, de police et d’immigration et du grand nombre de ses chômeurs qui vivent de la contrebande transfrontalière. C’est le Nigeria qui est géant, comme vous le dites, qui, sûr de sa force, a décidé de fermer ses frontières. Mais c’est lui qui en souffre le plus : « Eux, ils plient, et ils tombent; Nous, nous tenons ferme, et restons debout. » (Psaume 20:8) Dieu Bénisse le Bénin!

    • Lol frontière fermé ne veut pas dire qu’on ne peut pas voyagé, c’est uniquement le commerce sa touche. Quand vous ne comprenez rien, ne commentez pas cher talonniste

  4. Grogner d’accord. Mais ils n’ont qu’à grogner pour leur solution et non pour la réouverture. Moi je suis contre toute réouverture qui fera augmenter encore le prix de nos aliments.si c’est pour pouvoir venir encore avec de l’argent pour que nos aliments deviennent cher, je refuse. Au nom de notre ventre et de nos aïeux, leur président ne va pas les écouter ,amen. C’est des sorciers. Que dieu durcir leur cœur plus que ça. Nous on va manger en attendant que dieu nous bénisse quand il veut

  5. je suis contre cette fermétures des frontières qui pénalisent les populations vraies

    Le nigeria sait ce qu’il faut faire chez nous

  6. Il y a de la tomates a gogo et à bon prix, le gari est devenu moins cher. Les stations d’essence, les quelques rares ont du travail depuis un moment. les hommes d’affaires du Bénin n’ont qu’à investir dans un domaine resté longtemps mort. Il y a trop de mensonges, quel gouvernement va limoger quel cadre pour quel raison? lorsque les nigérians sont venus dévaliser des magasins et voler l’argent des paisibles citoyens, le gouvernement Nigérian, a t il retrouver les auteurs? Voilà l’insécurité dans laquelle ceux là nous mettent à chaque instant depuis des lustres. Ils n’ont qu’à dire la vérité à leurs populations: Comment les gouvernants gèrent ils les recettes du pétrole? c’est comme ci c’est l’importation du riz et l’affaire de kpayo qui tue l’économie du Nigéria. Un vrais problème là bas c’est la mauvaise gouvernance depuis toujours.

  7. @Olla Oumar. Hahaha. Toi j’ai pitié de toi.
    Bon dites à Buhari de ne plus jamais ouvrir les frontières. Le Nigéria se supportera pas. Des protestations se font là-bas à cause de cette fermeture. Les nigérians ne supportent plus cette fermeture des frontières, ça grogne tellement au Nigeria que des pasteurs et des prêtres appellent au calme et à la non violence et vous savez quoi ça ne fera que s’empirer.
    Qu’il n’ouvre plus jamais les frontières. Aujourd’hui nous savons que nous pouvons vivre sans le Nigéria.

  8. 1 kilo de gari qui était a 300f est déjà 200f bientôt 100 comme avant. On va maintenant manger a notre fin.je vois maintenant le sorcier qui tuait le Bénin. A cause d’eux tout nos vivre sont cher. L’igname et tout. Fermez pendant 5 ans au moins pour que le Bénin puisse devenir comme l’Amérique en alimentation. L’argent on aura . c’est dieu qui donne la richesse. Et même si vous ouvrez un jour, pardon,contentez de vos culture.laissez les pauvres mangé a leur fin au moins au lieu de venir mettre de l’argent devant pour acheter tout ce que nous possédons

  9. Je remercie mon dieu. Que dieu durcir plus vos cœurs , et nous nous allons réussir par vous . C’est maintenant les affaires marchent bien dans tous les secteurs . Persistez pour que moi je ramasse beaucoup d’argent avant que vous ne l’ouvriez. Quand des hommes aisé se font la guerre et croire que nous on va mourir de faim, nous notre dieu nous enrichisse a travers votre guerre. 5 ans de fermeture aidera nous que vous pensez payez le prix a peut être dépassé au moins certain de vos collaborateurs au Nigeria comme au Bénin et au Niger.

  10. Gah gah gah talon a de plus en plus chaud , insomnies sur insomnies jusqu’àààà. Bientôt tensions sur les salaires , les pensions , les banques sont en agonies , pas de clients dans les marchés , pas de marchandises sinon excessivement chères et pourtant c’est là qu’on donne à des copains coquins un marché de 51 milliards , tchrous

    • tu dis des aneries , ça fait longtemps que tu n’a pas mis les pieds au benin.
      s’il ya un pays ou les prix augmentent c’est au nigeria et non le benin qui lui fournit les produits importés. le benin s’accomode deja de la fermeture des fontière du nigeria.
      il n’a qu’a les garder fermer à vie , aucun pays ne survie au protectionisme

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom