, ,

Bénin: un faux avocat déposé en prison

photo d'illustration (unsplash)

Accusé d’usurpation de titre et d’escroquerie, un homme a été placé sous mandat de dépôt après son audition à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) le vendredi 24 mars 2023. Le mis en cause s’est fait passer pour un avocat pour escroquer la tante d’un jeune homme épinglé par les forces de l’ordre pour des faits liés à la cybercriminalité. En effet, le faux avocat en question aurait grugé la tante du jeune cybercriminel qui voulait soudoyer les autorités compétentes pour obtenir la libération de son neveu. Elle aurait été escroquée à hauteur de 503 000 francs CFA, sans obtenir la libération de son neveu.

Interpellé le 22 mars 2022, un jeune homme a été placé sous mandat de dépôt le 04 novembre dernier après son audition, en dépit des efforts qu’a fourni sa tante pour corrompre le autorités judiciaires. Alors la tante a dénoncé le supposé avocat qui lui aurait pris 503.000 francs CFA à remettre à un substitut du procureur pour la libération du jeune cybercriminel. Suite aux investigations menées par la Brigade économique et financière (BEF), le faux avocat s’est retrouvé dans les mailles de la police. Au cours de son audition, le présumé faux avocat a déclaré qu’il ne sert que d’intermédiaire dans cette affaire. Il sera fixé sur son sort le 18 avril 2023.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité