Ce concurrent d’Elon Musk veut révolutionner l’expérience des passionnés de voyage

Le paysage concurrentiel du marché des voitures électriques s’anime avec l’annonce récente de BYD, le géant chinois de l’industrie, dévoilant une innovation inattendue en partenariat avec le spécialiste des drones, DJI. Bien que ne rivalisant pas avec les concepts de voitures volantes, BYD a introduit le premier Unmanned Aircraft System (UAS) monté sur un véhicule au monde.

Cette collaboration a abouti à la création du SUV BYD Yangwang U8, équipé d’une baie spécifique pour accueillir un drone, offrant ainsi aux passionnés de voyages et d’activités outdoor une nouvelle dimension d’expérience. Le concept de BYD et DJI est ancré dans la réalité. Le véhicule est doté d’une baie dédiée permettant non seulement d’abriter le drone, mais également de le bricoler et de recharger sa batterie.

Publicité

Avec une simple pression sur un bouton, le drone peut décoller depuis la voiture, transmettant des images haute-définition en temps réel, offrant ainsi une perspective aérienne captivante de tout voyage en voiture. Le SUV BYD Yangwang U8, illustrant cette technologie novatrice, est déjà opérationnel, prêt à conquérir le marché chinois. Toutefois, les observateurs anticipent une possible expansion vers l’Europe.

Avec un prix initial d’environ un million de yuans, soit environ 140 000 euros, le Yangwang U8 pourrait redéfinir les attentes des consommateurs en matière de véhicules électriques dotés de fonctionnalités novatrices. DJI, déjà impliqué dans le secteur automobile, accentue son engagement avec cette collaboration. Outre le développement du drone intégré à la voiture BYD, DJI a récemment dévoilé une solution de conduite autonome de niveau 2 pour les voitures.

Utilisant une technologie similaire à celle de Tesla, la solution mise sur une approche basée uniquement sur la vision, se passant des capteurs LiDAR et des cartes HD. Les caméras, clés de voûte de cette technologie, permettent à la voiture de percevoir et d’analyser en temps réel son environnement, suivant ainsi les traces des avancées réalisées par les véhicules Tesla équipés de l’Autopilot et du FSD (full self-driving).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *