Elon Musk s’apprête à révolutionner un nouveau secteur

Elon Musk n’est pas à une innovation près. Après Tesla et ses véhicules électriques, SpaceX et ses fusées, le milliardaire envisage de faire de X (le nouveau nom donné à Twitter) une plateforme multifonctions. Un projet de longue date, qui commence peu à peu à se dévoiler…

À la tête de X (anciennement Twitter), Elon Musk souhaite faire de sa plateforme, un tout nouvel outil bien plus puissant et complet qu’un “simple réseau social”. Le milliardaire n’a d’ailleurs jamais caché son ambition d’orienter X vers un modèle ou il sera possible d’y réaliser des transactions financières.

Publicité

Elon Musk souhaite faire de X, une plateforme de paiement

Et les choses avancent bien. En effet, le groupe a reçu, cette semaine, la délivrance par l’état de l’Utah, aux USA, d’une lettre d’approbation donnant ainsi à X la possibilité d’avancer sur son projet de plateforme de paiement. Une plateforme que le groupe souhaite être révolutionnaire. L’objectif ? Concurrencer PayPal ainsi que les banques traditionnelles en proposant à ses usagers des produits et des services qu’il souhaite disruptifs au point même de redéfinir la façon dont nous avons pour habitude d’effectuer des transactions.

Les cryptomonnaies, concernées ?

Les cryptomonnaies pourraient être directement concernées. Elon Musk est un fervent défenseur de certaines d’entre elles, comme le Dogecoin, qu’il détient personnellement et qu’il souhaite même développer au point d’en faire “la monnaie de la Terre” et le Bitcoin (que sa société Tesla, a en compte). Ses concurrents directs, eux, ont d’ores et déjà répliqué, au point même d’avoir un peu d’avance.

Dès 2020, PayPal a ainsi lancé un service permettant d’acheter du Bitcoin (BTC), de l’Ethereum (ETH), du Litecoin (LTC) ou encore du Bitcoin Cash (BCH), en plus de permettre les transactions financières classiques en peer-to-peer (d’une personne à une autre). Les banques et institutions, elles, se penchent de plus en plus sur la question de la cryptomonnaie. On pense notamment à l’arrivée des ETF Bitcoin de BlackRock et autres groupes de gestionnaires d’actifs.

Une réponse

  1. Avatar de Miburo Leopold
    Miburo Leopold

    Le monde numérique dans l’économie de l’échange monétaire numérique est une innovation privilégié et efficace mais il faut absolument plus songé à une réglementation rigoureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *