Décès tragique d’un célèbre banquier africain dans un accident d’hélicoptère aux USA

Le monde des affaires et de la finance est en deuil suite à la tragique disparition du banquier nigérian Herbert Wigwe, co-fondateur et PDG d’Access Holding plc, dans un accident d’hélicoptère aux États-Unis. L’annonce de sa mort, survenue le 9 février près d’une petite ville du désert de Mojave en Californie du Sud, a profondément choqué la communauté internationale.

Herbert Wigwe, âgé de 58 ans, était un entrepreneur émérite dont le parcours professionnel inspirait admiration et respect. Né en 1966 et diplômé de l’université du Nigeria, il avait débuté sa carrière comme consultant en gestion chez Coopers & Lybrand à Lagos. Sa vision et son leadership exceptionnels l’ont amené, en 2002, à acquérir avec son associé Aigboje Aig-Imoukhuede une petite banque commerciale, Access Bank, qui allait devenir un géant financier au Nigeria et au-delà.

Publicité

Le vol fatal transportait non seulement Herbert Wigwe mais aussi cinq membres de sa famille, tous se rendaient à Las Vegas pour assister à la finale du Super Bowl. L’hélicoptère avait décollé de l’aéroport de Palm Springs vers 20 heures 45, heure locale, en direction de Boulder City, dans le Nevada, avant de s’écraser tragiquement deux heures plus tard près de Baker, une petite ville située à environ 153 kilomètres au sud-ouest de Las Vegas.

Les circonstances exactes de l’accident restent à élucider. Les autorités locales, en collaboration avec le National Transportation Safety Board et la Federal Aviation Administration, ont entamé une enquête pour déterminer les causes de ce drame. Pour l’instant, aucune information n’a été divulguée quant aux raisons ayant conduit à ce crash meurtrier.

L’empreinte laissée par Herbert Wigwe dans le monde des affaires et son engagement envers le développement économique du Nigeria continueront de marquer les esprits. En tant que co-fondateur et PDG d’Access Holding plc, il a contribué de manière significative à faire de cette institution l’une des cinq plus importantes banques du Nigeria, détenant la première place en termes d’actifs. Cette perte tragique laisse un vide immense dans le secteur financier nigérian et international.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *