Donald Trump lance… sa ligne de basket

Après les NFT à son effigie, Donald Trump a trouvé une nouvelle manière de faire parler de lui. En effet, l’ancien président des États-Unis, récemment condamné dans l’État de New York à ne plus pouvoir y exercer d’activité commerciale pendant 3 ans, a annoncé le lancement de sa propre ligne de sneakers.

Cette annonce, il l’a faite à l’occasion de sa venue au Sneaker Con (le grand salon de la chaussure) à Philadelphie. Dans son discours, l’ancien chef de l’État a expliqué qu’il rêvait de ce projet, et ce, depuis 12 ou 13 ans environ. D’ailleurs, Donald Trump n’est pas venu les mains vides, puisque ce dernier avait, entre les mains, la toute première édition de ces chaussures : les “The Never Surrender”.

Publicité

DOnald Trump se lance dans les sneakers

Il s’agit de sneakers dorées, agrémentées d’un drapeau américain. Une édition limitée à 1.000 exemplaires, à 399 dollars l’unité qui serait d’ores et déjà épuisée. Deux autres modèles ont toutefois été proposés aux personnes qui se seraient senties lésées : la “T-Red Wave” (vague rouge, en référence à la couleur républicaine), à 199 dollars, ainsi que les “POTUS45”.

À Philadelphie, l’ancien président a aussi prononcé un discours engagé, invitant les plus jeunes à aller voter. Il a expliqué que ces derniers avaient le pouvoir de faire changer les choses, alors même que le pays ne va pas bien. Un discours salué d’un côté, hué de l’autre, qui ne manquera pas de faire réagir… D’ailleurs, les équipes de Joe Biden n’ont pas manqué de rebondir sur cette drôle de scène.

Les équipes Biden moquent les chaussures Trump

Michael Tyler, le directeur de communication de la campagne de Joe Biden a moqué les sneakers de Donald Trump, affirmant qu’il s’agissait là de copies un peu ratées des modèles signés Nike ou Off-White. Deux marques dans l’air du temps. Une manière, pour eux aussi, de s’adresser aux jeunes, notamment à celles et ceux qui s’y connaissent un petit peu en mode.

3 réponses

  1. Avatar de The Atlantean
    The Atlantean

    Trump is coincé de toute part comme un animal blessé par un chasseur maladroit. Trump est compromis, il est à vendre. Il aurait maudit le jour où il a déclaré sa candidature à la présidence des USA. Sa faillite n’est pas si loin que ça. Vermine, tricheur, fraudeur, gourmand, glouton!

    1. Avatar de sonagnon
      sonagnon

      Cette histoire me fait penser à un scénario possible dès 2026 quelque part en Afrique.

      1. Avatar de Joeleplombier
        Joeleplombier

        Des plaisantins que sont ☝️
        Des crèves la faim qui parle du milliardaire Américain ; ancien président et futur président des USA 🇺🇸
        L’autre prétendument étudiant en licence en cours du soir depuis une décennie fait allusion à un autre président en exercice qui est la première fortune de son pays et qui a un empire financier.
        Des crasseux qui se défoulent ici.
        Cherchez l’erreur !!!
        Le Plombier universitaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité