Top 5 des pays les plus endettés, les USA en tête

L’économie mondiale continue d’avancer. Malgré les vives tensions internationales, on voit que les investissements continuent d’affluer, grâce notamment à de nombreuses mesures prises par les gouvernements dans le but de soutenir leurs économies. Certains pays, toutefois, empruntent tellement que cela a tendance à faire un peu peur.

C’est notamment le cas de la France. L’Hexagone est actuellement le 5eme pays le plus endetté au monde. Il l’est à hauteur de 112.5% de son PIB (Produit intérieur brut), soit l’équivalent de 3.300 milliards de dollars. Paris est devancé par les Pays-Bas, un autre pays européen. Fin 2022, Amsterdam faisait ainsi état d’une dette à hauteur de 381% de son PIB national, soit l’équivalent de 3.790 milliards de dollars.

Publicité

Japon, Royaume-Uni et USA en tête des pays les plus endettés

Ces deux pays européens sont toutefois assez largement devancés par un triptyque composé, dans l’ordre, du Japon, du Royaume-Uni et enfin, des États-Unis. Ces trois nations justifient d’une dette mirobolante. Tokyo par exemple, est endetté à hauteur de 4.340 milliards de dollars, ce qui représente 98.4% de son PIB. Devant le Japon, le Royaume-Uni, avec une dette estimée à plus de 8.700 dollars de dollars, soit plus de 100% de son PIB.

Les USA et leur dette « insoutenable »

La place de pays le plus endetté au monde revient aux États-Unis. Le pays de l’Oncle Sam aurait une dette extérieure de 32.900 milliards de dollars. Un chiffre exceptionnellement haut, qui pose cependant de nombreux problèmes. En effet, plusieurs débats ont lieu sur l’éventuelle insolvabilité des États-Unis. Or, si cela venait à s’avérer, les répercussions sur l’économie mondiale seraient terribles.

Problème, la dette continue de se creuser, comme un puits sans fond. Dimanche dernier, Jerome Powell, qui n’est autre que le président de la banque centrale américaine a tout simplement estimé que le poids de la dette publique américaine était insoutenable, donnant encore un peu plus de grains à moudre aux économistes, élus et citoyens qui craignent le pire pour les mois, les années à venir.

Une réponse

  1. Avatar de Affivi
    Affivi

    Les américains s’en tapent de leur dette extérieure. Ils les remboursent avec des dollars US, c’est – à – dire par l’émission de leur propre monnaie. C’est du vol vis – à – vis de leurs créanciers non américains. D’où l’importance de sortir du système dollar US.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *