Traité de fou par le ministre israélien de la défense, Kim Jong-Un menace Israël

Traité de fou par le ministre israélien de la défense, Kim Jong-Un menace Israël

Le dirigeant nord-coréen ne s'embarrasse pas des usages diplomatiques. Il vient de menacer Israël après qu'un ministre l'ait traité de fou.

Crise nord Coréenne: Dominique de Villepin préconise la diplomatie comme solution

Le dirigeant nord-coréen ne supporte pas les critiques, encore moins les insultes. Lors d’un discours, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman a traité le dirigeant nord-coréen d’ « homme fou de la Corée du Nord ». 

Une insulte qui n’a pas été du goût du régime nord-coréen dirigé par Kim Jong-Un qui défie depuis plusieurs décennies les USA et leurs alliés. Le régime en a profité pour régler son compte avec Israël qu’il accuse de détenir illégalement l’arme nucléaire avant de lancer des menaces à peine voilées :

« Israël est le seul possesseur illégal d’armes nucléaires qui jouit du soutien des Etats-Unis, mais Israël attaque la Corée du Nord pour possession d’armes nucléaires » affirmant que le pays commet des crimes contre l’humanité (en référence à la Palestine ndlr) avant de prévenir de la mise en place d’ « une punition mille fois plus grande à tous ceux qui osent atteindre à la dignité de son dirigeant suprême (…)

Lire Kim Jong-un: ceux qui renoncent à la bombe atomique finissent comme Kadhafi ou Saddam Hussein

 Nous recommandons à Israël de penser à deux fois aux implications de sa campagne de diffamation à notre encontre. L’accès de la Corée du Nord aux armes nucléaires se fait dans le cadre de son droit légitime à l’auto-défense, afin de faire face aux provocations agressives des Etats-Unis. La force nucléaire nord-coréenne est une épée de justice précieuse qui défend avec fermeté la paix dans la péninsule de Corée et dans la région. »

Récemment le dirigeant nord-coréen n’avait pas hésité à menacer de “rayer” les Etats-Unis de la carte. La tension est montée d’un cran depuis la prise de pouvoir de Donald Trump. Le pape lui-même avait appelé les deux pays à la discussion, craignant l’effet néfaste d’une guerre sur l’humanité.

Commentaires

Commentaires du site 3
  • Avatar commentaire
    Frank 6 mois

    Un païen qui reproche le peuple de dieu vraiment j’approuve les propos du ministre israélien de la défense ce président nord coréen est un fou avec preuve de sa démence

  • Avatar commentaire
    S'Mâl 7 mois

    “”Is—Ra—hell””……devrait se taire…au lieu de tenter de foutre la m*****…et de régler son “”conte—en—cieux”” avec la Palestine qu’elle décime sans vergogne !!!

    On sait où sont ses intérêts !!!

  • Avatar commentaire

    c’est avec une immense joie que nous verrons tous cette tronche de lune exploser comme une citrouille bien mûre