Usa: Vague de contestations après la suppression du statut spécial pour les Haïtiens

Usa: Vague de contestations après la suppression du statut spécial pour les Haïtiens

Aux Usa, le Président Donald Trump doit à nouveau faire face à une vague de critiques après qu'il ait décidé de supprimer le statut spécial pour les haïtiens lundi dernier.

Immigration aux Usa: Trump veut supprimer le programme DACA

La nouvelle de la suppression de la TPS pour les haïtiens annoncée lundi n’a pas été bien accueillie. En effet, des élus aussi bien républicains que démocrates ont commenté cette nouvelle décision de l’administration Trump qui juge que la situation actuelle dans le pays ne necessite plus la protection des haïtiens.

De son côté, le Canada se dit prêt à recevoir des demandeurs d’asile. Pour rappel ce programme touche environ 58000 personnes depuis le tragique séisme qui pourraient être expulsées des Usa dès Juillet 2019.

Vague de contestations

En floride, non loin de la résidence du Président Trump où il devrait se rendre pour Thanksgiving, ils étaient des centaines de personnes mobilisées près de Mar-a-Lago. A New-York, l’heure était à la manifestation de soutien aux bénéficiaires du TPS. Pour Ileana Ros-Lehtinen, parlementaire républicaine, qui confie qu’elle s’est rendue en Haïti après le séisme de 2010, Haïti n’est pas préparé pour recevoir un flux aussi important de ses ressortissants. Le sénateur démocrate Bill Nelson a quant à lui déclaré dans un tweet qu’«Il n’y a aucune raison de renvoyer 60 000 Haïtiens dans un pays qui ne peut pas les accueillir».

D’autres élus se sont penchés sur les implications directes que cette suppression pourrait engendrer. A en croire Marco Rubio, un sénateur républicain “les transferts d’argent de la communauté haïtienne contribuaient à hauteur de 25% au PIB de l’île”. De son côté, Ben Cardin, sénateur démocrate du Maryland a évoqué «des effets dévastateurs (de la mesure) sur les familles américaines et haïtiennes», s’appuyant sur le fait que plus de 20 000 enfants américains ont au moins un parent haïtien jouissant du TPS.

Commentaires

Commentaires du site 0