Presidentielle en Russie: un opposant à Poutine écarté

Presidentielle en Russie: un opposant à Poutine écarté

Le principal opposant à Vladimir Poutine, a été écarté de l’élection présidentielle russe. L'élection présidentielle russe, qui aura lieu le 18 mars 2018 prochain, ressemble de plus en plus à une formalité pour le président sortant, Vladimir Poutine.

USA : Selon la presse, Donald Trump voulait bombarder des cibles russes en Syrie

En effet, la candidature de son principal opposant, Alexeï Navalny, a tout simplement été rejetée. Au motif qu’il a été condamné pour une affaire qui selon lui, a été montée de toute pièce, la candidature de Navalny a ainsi été écartée par la commission en charge de ce type de dossier à treize vois contre douze.

Visiblement peu surpris par une telle décision, ce juriste de 41 ans a annoncé qu’il allait appeler au boycott de cette élection, assurant au passage qu’il comptait également faire appel de cette décision de la commission. Ayant reçu 742 parrainages, soit un chiffre largement au-dessus des 500 requis, Navalny a été condamné à trois reprises cette année pour avoir organisé des manifestations politiques interdites. Face à ce « harcèlement politique », celui-ci a également réussi à faire condamner la Russie par la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

En poste depuis 17 ans déjà, à la présidence ou en tant que Premier ministre, Vladimir Poutine a récemment annoncé qu’il allait briguer un quatrième mandat.

Commentaires

Commentaires du site 0