Bénin : Homéky et Anouma échangent sur les nouvelles orientations du football béninois

Bénin : Homéky et Anouma échangent sur les nouvelles orientations du football béninois

En visite au Bénin, le conseiller spécial du président de la Fifa de la Caf pour l’Afrique Jacques Anouma, a été reçu ce jeudi 15 février 2018 en audience, par le ministre des sports Oswald Homéky.

Classement Fifa Coca-Cola  : Toujours le statu quo pour le Bénin

Les hommes ont échangé sur les nouvelles orientations que souhaite donner au football béninois le gouvernement Talon. Pour sa première sortie en qualité de conseiller spécial du président de la Fifa de la Caf pour l’Afrique, Jacques Anouma a choisi le Bénin. Si sa visite au Bénin n’est pas officielle, elle a quand même permis à l’ivoirien d’échanger avec le ministre des sports béninois Oswald Homéky, sur le programme sectoriel du gouvernement du Bénin dans domaine du sport.

Selon le ministre Homéky, ça a été une occasion de présenter les nouvelles orientations qu’ils souhaitent donner au football béninois… «Je voudrais vraiment saisir cette occasion pour le remercier au nom de tout les béninois, au nom de tous les passionnés de football», a confié le ministre à l’issue de l’audience. Il a remercié son hôte d’être venu au Bénin et d’avoir « accepté d’écouter ce que nous sommes entrain de faire, et surtout d’avoir accepté de nous accompagner dans la mesure du possible, pour la mise en œuvre effective de ce programme qui une fois encore, prend en compte les dimensions scolaires et universitaires, la dimension communale, la dimension départementale et la dimension fédérale ». Le ministre lui a fait le point de tout ce que le gouvernement a fait en septembre comme médiation dans le cadre de la crise qui oppose les acteurs du football béninois.

« Je lui ai fait le point du premier championnat qui a pu se dérouler et se terminer. Et j’en ai profité pour lui présenter les perspectives. Et surtout lui faire le point de nos souhaits pour la suite de ce processus que nous souhaitons vraiment conduire à terme, avec le consensus qui caractérise aujourd’hui le fonctionnement du comité exécutif », a conclut le ministre.

Pour sa part, Jacques Anouma a remercié le ministre des sports pour son accueil. « Je constate avec beaucoup de joie que la collaboration entre le ministère et la fédération se passe dans de très bonnes conditions, et qu’effectivement la relance du football ici est prise en compte », a laissé entendre le conseil spécial du président de la Fifa. Il en a profité pour informer le ministre de sa nouvelle mission à lui confiée par le président de la Fifa et de la Caf, au titre exacte d’envoyé spécial de la Fifa et de la Caf pour l’Afrique.

« Je vais m’occuper avec mon collègue sud africain de la prévention ou de la médiation dans les crises qui peuvent rendre les relations conflictuelles entre les gouvernants et les associations sportives. Et puis, des crises qui peuvent naitre au sein des associations ou toutes autres institutions liées au football », a indiqué Jacques Anouma.

Il a été impressionné par le programme du gouvernement et a invité les autres pays à venir s’y inspirer.

Commentaires

Commentaires du site 0