USA: acculé, Donald Trump sanctionne la Russie, Moscou répond

USA: acculé, Donald Trump sanctionne la Russie, Moscou répond

Face aux soupçons d'ingérence russe au cours de la campagne présidentielle américaine, Washington a en effet décidé de sanctionner Moscou.

France : la Charge de Macron contre Donald Trump

La Russie ne se fait visiblement pas que des amis. En effet, après l’affaire Sergueï Skripal, ex-espion au service du KGB, empoisonné en pleine rue et depuis hospitalisé, le Kremlin est au cœur d’une polémique puisque Washington a récemment annoncé une nouvelle série de sanctions à l’encontre de Moscou pour l’ingérence supposée de la Russie au cours de l’élection présidentielle américaine en 2016. 

Au total, ce ne sont pas moins de 19 individus ainsi que cinq entités, qui ont été directement visés par l’administration Trump. Ces sanctions se traduisent principalement par le gel des avoirs de ces personnes sur le sol américain et surtout par l’interdiction faite aux entreprises américaine de faire du business avec les dîtes entités.

Selon les services secrets américains, la Russie aurait en effet mené une opération ayant pour principal objectif d’influencer le résultat de l’élection américaine, en achetant notamment des encarts publicitaires sur les réseaux sociaux et en y créant de faux comptes faisant la publicité du candidat Trump. Cependant, l’impact réel de ces actes est compliqué à quantifier, la seule chose certaine étant que plusieurs personnes haut -placées ont eu vent de cette histoire, certaines y prenant même part.

Bien entendu, Moscou n’a pas vraiment envie de se laisser faire. Résultat, le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov a annoncé qu’une série de mesures dites de représailles allaient entrer en vigueur. 

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire

    Ben voyons, les américains sont tjrs les bons et les russes les méchant. Trump le facho.