USA : Quand Tillerson demande d’oublier la polémique sur les “pays de merde”

USA : Quand Tillerson demande d’oublier la polémique sur les “pays de merde”

A la faveur d’une visite qu’il a effectuée ce jeudi dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a exprimé son profond désir de voir tourner la page des propos à polémique attribués au président américain Donald Trump.

Ethiopie : Trente-huit personnes ont perdu la vie dans un accident de bus

Au siège de l’Union africaine à Addis-Abeba, Rex Tillerson n’a pas voulu que les Etats africains concernés par les propos du président Trump passent toute une éternité à ressasser lesdits propos.  « je crois que cet incident appartient au passé » a déclaré Moussa Faki Mahamat lors de la conférence de presse conjointe avec l’hôte américain.

Il faut préciser que la déclaration de Trump qualifiant lors d’une réunion secrète Haïti et des pays africains ‘’de pays de merde’’ a suscité des réactions d’un peu partout sur le continent. Pour cette première tournée africaine, le secrétaire d’Etat américain et le président de la commission de l’Union africaine Faki ont échangé sur la lutte contre le terrorisme, la sécurité, le commerce, le développement, la corruption et conflits.

Le secrétaire d’État a également demandé aux  pays africains de revoir leurs échanges avec la Chine pour éviter une  dépendance aux investissements chinois et les a appelés à considérer les termes de ces investissements. Plus loin, il a souhaité que les Etats africains soutiennent les Usa dans leur mission de convaincre la Corée du Nord à abandonner l’arme nucléaire.

Après l’Ethiopie, Tillerson doit se  à Djibouti, au Kenya, au Tchad et au Nigeria

Ne ratez rien de l'actualité People (cliquez ici)

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    adeyemi Il y a 5 mois

    c’est le même refrain des dirigeants européens. Si les USA n’a pas senti la menace des chinois qui gagne du terrain son secrétaire ne ferait pas cette tournée en Afrique qui se résume selon moi en un point “chef des nations Africaines soutenez les USA pays de l’oncle sam et tournez dos au chinois” c’est la loi de la nature, une leçon à garder “les plus forts ont toujours besoin des plus faibles dans les existences”merci