“Il en paiera le prix” : quand Trump menace Poutine

“Il en paiera le prix” : quand Trump menace Poutine

Persuadé de la culpabilité de Poutine dans l'attaque au gaz ayant fait 48 victimes en Syrie, Trump assure que le président Russe, devra en payer le prix.

Togo : Le pouvoir de Lomé soutient Trump sur le dossier Jérusalem

Les soupçons d’attaque à l’arme chimique se font de plus en plus pressent et la Russie n’a d’ailleurs eu d’autres choix que de se défendre. Résultat, au cours du dernier conseil de l’ONU, le représentant russe auprès des nations unies, Vassili Nabenzia, a tenu à qualifier de fake news les informations assurant qu’une attaque au gaz a été menée contre les civils de la ville de Douma, en Syrie.

Visiblement sur de son fait, Donald Trump assure même avoir très peu de doute concernant l’identité des auteurs de cette attaque ayant fait 48 morts et des centaines de blessés. Cependant, face à une question d’une journaliste quant à la possible implication de Poutine dans cette attaque, Donald Trump est allé encore plus loin, assurant notamment que si cela était le cas, Poutine comme tous les autres, devra en payer le prix.

Une menace franche et directe qui devrait vite arriver aux oreilles de Moscou. Le Kremlin étant habitué à répondre aux provocations de Washington, il est fort probable que nous assistions sous peu à une escalade verbale entre les deux pays.

Commentaires

Commentaires du site 12
  • Avatar commentaire
    Loccoshoa Il y a 3 jours

    Même à vue d’œil on voit clairement lequel des deux en a une plus grosse. 

  • Avatar commentaire

    Donald Trump ce un président bette mes il na qu’a essayer avec poutine il va voir avec sa tête la 😂

  • Avatar commentaire
    Gwenartibvaniwan Il y a 1 semaine

    Pour la mere patrie, tuez moi ce charlatant de TRUMP!

  • Avatar commentaire
  • Avatar commentaire

    Israël est le seul responsable comme ils avaient fait avec la libye et l’ Irak ils le font avec la syrie et la propagande recommence par leur lobby au niveau europeen en france surtout .Comme levy avait berne sarkhozy Meyer habib et sa clic tapis dans l’ombre le font pour Macron c’est triste cette naivete française .Les israéliens ne souhaitent pas que la syrie se releve de ces blessures ils veulent que la syrie reste en l’etat .Comment la syrie peut employer des armes chimiques alors quelle est entrain de gagner la guere .le fait quelle est entrain de gagner la guerre fait peir a israel qui veut pas de concurrent dans cette region

  • Avatar commentaire

    Mais pourquoi ces occidentaux n’acceptent-ils pas au moins cette fois ,la proposition du kremlin sur le mécanisme d’enquête internationale?

  • Avatar commentaire

    comme si les amerlocks…ont payé le prix fort…des bombes sur le japon…le napalme sur sur le vietnam…la destruction de l’irak…

    Tout ça c’est la condescendance occidentale…..

    Mais la russie est une dure cuire…..et ils enverront des missiles kabir dans la tronches…des occidentaux..hypocrites et laches

    et dans tout…c’est la france qui fait se faire plus grosse…qu’une vache

    La france…est juste puissante..en afrique…et est incapable…d’affronter seule…une armée arabes

  • Avatar commentaire
    Jojolabanane Il y a 2 semaines

    Je n’ai lu nul part que Trump aurait dit que Poutine en paierait le prix.

    Voilà ce que dit Trump: 

    (La zone des atrocités est confinée et encerclée par l’armée syrienne, la rendant totalement inaccessible au reste du monde. Le président Poutine, la Russie et l’Iran sont responsables pour leur soutien à l’Animal Assad. Il faudra payer le prix fort”, a-t-il poursuivi, sans dire clairement qui devra payer quel prix.)

    Attention à l’exagération des mots.

  • Avatar commentaire

    Il semble que TRUMP se trompe!!!

    POUTINE n’est pas les petits Chefs d’Etat de l’Amérique Latine que les USA menacent.

    Qu’il y ait utilisation d’arme chimique ou pas, il y a des limites à ne pas franchir, TRUMP le sait très bien. Tout le reste, ce n’est que du verbiage creux.

    L’Amérique n’a pas pu grand chose face à KIM JUNG UN, et c’est POUTINE qu’il va menacer???

  • Avatar commentaire
    Alfred Cossi Chodaton Il y a 2 semaines

    La Russie n’a jamais fait d’un mystère le fait qu’elle est disposée à faire à la fois la paix et la guerre avec les Etats-Unis.