Après la France, l’Allemagne répond à Trump

Après la France, l’Allemagne répond à TrumpPhoto : REUTERS / Delmi Alvarez

La réaction du Président américain Donald Trump après la déclaration du chef du gouvernement canadien lors de la clôture du sommet du G7 continue de faire parler d'elle.

Europe : pour Angela Merkel, il ne faut plus compter sur les USA

Le Président américain Donald Trump est une nouvelle fois critiqué par ses alliés. A travers une série de tweets, le Président américain Donald Trump s’était désolidarisé du communiqué final du sommet du G7 et a attaqué frontalement le chef du gouvernement canadien. La réaction de ses homologues ne s’est pas faite attendre. La France à travers le président Emmanuel Macron a critiqué l’attitude du numéro un américain(à lire ici). Après les propos très durs du président Macron, c’est au tour de l’Allemagne maintenant de prendre le relais.

Appel à l’union de l’Europe

En Allemagne, les propos du Président américain Donald Trump ont été mal accueillis. Quelques heures après la clôture du sommet de G7, le Président Trump connu pour ses attaques à travers les réseaux sociaux a retiré son soutien au communiqué final à cause des déclarations qu’il juge “fausses” du chef du gouvernement canadien et menacé d’augmenter les taxes sur les automobiles importées aux États-Unis.

Pour Heiko Maas, ministre allemand des Affaires étrangères, a mis en péril la confiance entre les Usa et l’Europe en réagissant de la sorte et a appelé à l’union de toute l’Europe en réponse à l’Amérique d’abord. «Vous pouvez détruire très rapidement une quantité incroyable de confiance avec un tweet. Cela rend d’autant plus important pour l’Europe de rester unie et de défendre ses intérêts de façon encore plus offensive» a-t-il affirmé.

Commentaires

Commentaires du site 0