Huée après s’être rendue dans un restaurant mexicain, la ministre américaine de l’intérieur a du se résoudre à quitter l’établissement.Alors qu’elle souhaitait dîner Mexicain, Kirstjen Nielsen, ministre américaine de la sécurité intérieure en première ligne dans le cadre du développement et de l’application de la loi anti-immigration, a dû se résoudre à quitter un restaurant après avoir été hué par des activistes qui n’ont pas hésité à directement l’interpeller. Face à son interrogation, ceux-ci lui ont alors lancé qu’elle devrait avoir honte de dîner dans un restaurant mexicain alors même que des centaines d’enfants ont récemment été séparés de leurs parents, reconduits à la frontière américano-mexicaine.

Dans un long texte, les activistes ayant gâché le dîner de la ministre Nielsen assurent enfin que ce qu’ils ont fait, n’est rien comparé aux douleurs qu’elle et ses équipes infligent aux nombreuses familles séparées.

Pour le moment, personne au gouvernement n’a tenu à réagir à ces incidents, Trump se contentant de prendre la défense de sa ministre, soulignant son formidable travail tout en assurant qu’elle était le nouveau visage de la « tolérance zéro » prônée par son administration.

3 Commentaires

  1. Soyons sérieux. Donc elle devrait laisser les mexicains envahir l’Amerique? elle à son travail à faire.Lutter contre l’immig Clandestine. Elle est libre d’aller dîner ou elle veut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP saisissez votre nom
SVP, Entrez votre commentaire