Face à la pression médiatique et aux nombreuses critiques, le président Trump a assuré qu’il serait bien évidemment prêt pour le meeting ayant lieu entre lui et son homologue russe, le président Poutine, le 16 juillet prochain.La prochaine rencontre entre les présidents Poutine et Trump promet. En effet, alors que son manque d’expérience était pointé du doigt par plusieurs journalistes, le président américain a décidé de réagir assurant qu’il serait bien évidemment prêt à en « découdre » avec son homologue russe, le 16 juillet prochain à Helsinki. Profitant de cette tribune pour tacler Vladimir Poutine, « un ancien du KGB », le président Trump a tenu à rassembler et surtout à rassurer ses troupes quant à ses capacités, assurant « être prêt depuis toujours pour ce genre de chose ».

Loading...

Selon lui, ce meeting entre les deux hommes pourrait même mieux se passer que prévu. D’ailleurs, Trump a ironiquement déclaré qu’il était persuadé de finir ami avec le chef du Kremlin. Les deux hommes, qui se rencontreront le 16 juillet prochain, auront l’occasion de se croiser dans les couloirs de l’Otan quelques jours auparavant puisque ceux-ci participeront au prochain sommet de l’organisation, prévu mardi soir prochain à Bruxelles.

Tendues depuis la Guerre Froide, les relations russo-américaines sont souvent scrutées. Cette rencontre elle, s’inscrit dans un long processus de relance, initié par le président Barack Obama, mais qui, à l’époque, s’est soldé par un échec. Parmi les points de discorde ? Le problème Syrien, l’annexion de la Crimée ou encore l’empoisonnement de l’ex-espion soviétique, Sergueï Skripal.

Voir les commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom