USA: Trump veut se rapprocher des leaders décriés en Europe

USA: Trump veut se rapprocher des leaders décriés en Europe

Donald Trump, le président américain, et Giuseppe Conte, le Premier ministre populiste italien se sont rencontrés ce lundi aux USA.

USA : la presse s’interroge après la naturalisation des beaux-parents de Donald Trump

Il faut dire, que les deux dirigeants partagent, sur certains plans, les mêmes idées. Ils s’orientent vers des politiques qu’ils jugent bonnes pour leurs pays, même s’ils sont très critiqués à l’xtérieur. Ces derniers temps, le président américain, s’est montré, très critique, à l’égard de nombreux dirigeants européens et leur politique, qu’il juge totalement en déphasage avec les réalités actuelles.

L’on se rappelle, de ses propos virulents à l’égard des dirigeants allemands et britanniques. Bref, le climat était très tendu entre le locataire de la maison blanche, et bon nombre de ses partenaires européens. La tension, est un peu retombée il y a quelques jours, lors de la visite de Jean-Claude Juncker à Washington. Il n’en demeure pas moins, que les relations entre Donald Trump et bon nombre d’autorités européennes sont toujours crispées.

Trump, et ses amis populites

Cependant, un constat retient l’attention de bon nombre d’observateurs. En effet, contrairement aux leaders historiques de l’UE, Donald Trump ne s’en prend pas aux dirigeants les plus controversés de l’espace européen. au nombre de ceux-ci, Viktor Orban, le très critiqué, président de la Hongrie.

Avec son soutien, affiché à Giuseppe Conte, Trump montre clairement qu’il veut se rapprocher des dirigeants européens, qui ont à peu près, la même vision que lui, notamment sur la politique migratoire. Ils prônent, chacun un durcissement très significatif des politiques migratoires dans leurs zones respectives et un rapprochement avec Moscou.

Commentaires

Commentaires du site 0