Vladimir Poutine veut rencontrer Trump, mais sous conditions

Vladimir Poutine veut rencontrer Trump, mais sous conditions

Vladimir Poutine n’a pas envie de rompre le dialogue avec les Etats-Unis. Lors de la dernière journée du sommet des Brics, le président russe à manifester son envie de rencontrer Donald Trump, mais sous conditions.

Jérusalem – ONU: Examen d’un projet de résolution révoquant la décision de Trump

Le président Russe Vladimir Poutine souhaite rencontrer à nouveau son homologue américain après leur dernière entrevue à Helsinki. « Nous sommes prêts à inviter le président Trump… D’ailleurs, une telle invitation lui a été faite » a déclaré M Poutine qui pense cependant que des conditions devraient être réunies avant d’initier cette  rencontre.

Vladimir Poutine s’exprimait ainsi en raison des clameurs de protestation après sa dernière rencontre avec Trump. C’était à Helsinki le 16 juillet dernier. Lors de cette entrevue,  Donald Trump avait clairement indiqué qu’il ne croyait pas à l’ingérence russe dans la campagne « électorale remarquable » qui l’a porté à la présidence des Etats-Unis en 2016. Il a même souhaité travailler ensemble et de manière constructive avec la Russie.

Les propos du numéro 1 américain n’avaient pas plu à ses compatriotes. Aussi bien les Républicains que les Démocrates ont critiqué l’intervention de Donald Trump. Pour Vladimir Poutine qui s’exprimait au sommet des Brics, son homologue a tout simplement souhaité « multiplier les entrevues » avec lui.

Le président Russe a par ailleurs critiqué l’utilisation que fait l’oncle Sam de sa monnaie.

« Les Etats-Unis font une erreur en utilisant le dollar comme une arme politique » a dénoncé M Poutine. Pour Vladimir Poutine, les restrictions que les USA mettent en place concernant notamment,  les règlements en dollars est « leur grande erreur stratégique, parce que cela mine la confiance envers le dollar ». A l’en croire, les Usa « utilise les systèmes de paiement et les devises comme arguments dans des disputes politiques ».Ce qui  porte préjudice au dollar en tant que devise de réserve mondiale a martelé Vladimir Poutine.

Commentaires

Commentaires du site 1
  • Avatar commentaire
    Richmond Loguhe loguhegneze@gmail.com Il y a 3 semaines

    Seigneur accélère cette rencontre.