Mexique : le président Obrador défie Trump

Mexique : le président Obrador défie TrumpPhoto : Facebook

Lopez Obrador, le nouveau président mexicain s'est montré catégorique : son pays et les USA ne seront pas séparés par un mur.

Après l’attentat de New York, Donald Trump veut encore durcir l’immigration

Andrés Manuel López Obrador, président élu du Mexique, a récemment haussé le ton quant au possible mur séparant le Mexique et les États-Unis à la frontière. S’octroyant un droit de réponse, ce dernier a assuré que le Mexique était sur le point de devenir une véritable puissance, respectée. Dès lors, personne n’aura le droit de menacer l’intégrité du pays par un mur menaçant de fermer ses frontières. En place dès le 1er décembre prochain, ce dernier compte sur un effet positif sur la croissance et l’emploi, afin de hisser le Mexique au rang qu’il devrait être.

Cette attaque à peine voilée à l’encontre du président Trump est en fait une réponse aux récentes déclarations et décisions américaines, visant à élever un mur entre le Mexique et les USA, afin de stopper ou ralentir l’immigration clandestine sur le sol américain, certains migrants étant même qualifiés de « criminels » par le président Trump. S’en était d’ailleurs suivi la pire crise diplomatique depuis plusieurs années, entre les deux voisins.

Depuis ce jour, le Mexique et les USA tentent bien d’alléger leurs relations, comme en atteste la rencontre du 14 mai, ayant eu lieu entre le secrétaire d’état Mike Pompé et le futur président mexicain, Lopez Obrador.

Commentaires

Commentaires du site 0