La star planétaire Rihanna, originaire de la Barbade sera en couverture du mythique Vogue UK d’après Edward Enninful, le rédacteur en Chef du magazine. Elle devient ainsi la première noire à être en couverture de la plus importante édition de l’année (september issue) du célèbre magazine pour le mois. « Je voulais que ces pages agissent comme un marqueur de tout ce qui est excitant et varié dans l’époque où nous vivons. Nous vous emmenons dans un voyage – de nos bureaux au cœur de Londres, où j’ai invité la superstar de la Barbade Rihanna plus tôt cet été pour parler de la diversité et de son royaume » a affirmé M. Enninful.

Edward Enninful, lui-même premier noir à accéder à ce poste au sein de la rédaction du magazine a personnellement choisi les vêtements portés par la star. Il faut rappeler que le numéro de septembre qui aura en une la star, est l’un des plus importants de l’année parce qu’il met en avant les tendances des mois à venir. Sur la couverture, Rihanna a fait un clin d’œil à ses propres marques : sa lingerie SAVAGE X FENTY et ses maquillages Fenty Beauty. Elle a fait l’annonce de la prochaine publication sur son compte instagram.

SEPTEMBER ISSUE!!! @britishvogue I’m so honored to be on the cover of your first September issue with British Vogue @edward_enninful Thank you for considering me!

Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

Voir les commentaires

12 Commentaires

  1. Et ce que je trouve dommage chez les Noirs que nous sommes c’est que dans notre subconscient le plus enfoui, notre rêve demeure le même: Celui de devenir Blanc. Ceci a été théorisé par Frantz Fanon ( heureusement qu’il était psychiatre). ”Le but du Noir est de devenir Blanc”. Voilà une belle négresse comme Rihana qui doit pour se sentir une réussite passer par les canaux de legitimitation

      • Être une réussite car pouvant être la première négresse a poser dans Vogue. Le noir veut d’abord être reconnu par le Blanc avant de se sentir complet. Regarder les clips béninois d’entre temps, on mettait deux blancs becs dedans et l’artiste se sentait bien important car deux petits blancos tournaient dans son clip…. Bref, le chemin reste long.

        • Et pour finir.. La seule chose -exclusive- que nous avions et pour laquelle le monde occidental venait poser et de légitimer, c’était Nelson Mandela. Tout le monde se battait pour faire photo avec lui. Pour le reste rien

      • egoungoun..!!
        Si tu veux la mettre dans ton couvent..moi je n’ai rien à dire..

        mais si c’est pour le bounga bounga…une femmelle..cherchée au village…te donnera plus de sensation…que ces dévergondées..amorties…médiatiques…

        Elles ont tellement reçu…des coups…meme agadjavi…ne trouverait meme pas de plaisir..

    • L’avantage est de parvenir à s’infiltrer et à passer presque incognito dans un milieu blanc! la belle preuve c’est Barack Obama!

      • Obama est métis, et non un depigmenté. Et qui t’a appris que c’est seulement chez le yovo qu’il y a des avantages.  Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique est devenu milliardaire sans mettre pied en Occident: http://www.dangote.com

         

        • tchité..arretes..avec tes posts…stupides..,ridicules…

          ecoutes bien…nous ne sommes plus à la maternelle…n’est ce pas…

          Quant à rihanna….et toutes..ces filles ou femmes…de fabrication médiatique..moi ..elles ne me font pas bander..

          Vous savez pourquoi.???..elles sont trops usées..femmes d’occasion…femmes woro woro

LAISSER UN COMMENTAIRE

SVP, Entrez votre commentaire
SVP saisissez votre nom