A l’ONU, Hassan Rohani répond à Donald Trump

A l’ONU, Hassan Rohani répond à Donald Trump

Devant l'Assemblée générale annuelle de l'ONU à New York, le président iranien a qualifié d' « absurde » la position de Donald Trump qui avait appelé le monde, un peu plus tôt à la même tribune, à "isoler" le régime iranien « corrompu ».

Relation USA – Canada : Donald Trump revient à la charge

C’est par Tribune interposée ce mardi à l’ONU que les deux chefs d’Etat se sont affrontés. « Nous ne pouvons pas permettre au principal soutien du terrorisme dans le monde de posséder les armes les plus dangereuses de la planète ». Ouvrant les hostilités, Donald Trump  appelle « toutes les nations » à isoler le régime iranien.

La sécurité ne peut pas être « le jouet » de la politique intérieure américaine, de rétorquer Hassan Rohani. Et “Il est paradoxal que les Etats-Unis ne cherchent même pas à cacher leur plan visant à renverser le gouvernement même qu’il invite à des pourparlers“, a poursuivi le Chef Islamique.

Revenant sur le retrait en mai des Etats-Unis de l’accord laborieusement négocié en 2015 sur le nucléaire iranien,  Rohani a qualifié de “terrorisme économique” le rétablissement des sanctions américaines qui étranglent l’économie iranienne.

« Qu’est-ce qui permettra de régler véritablement la situation en Iran? (…) La loi du plus fort? La pression d’un seul? Non! », a-t-il martelé, appelant au dialogue pour sortir de l’impasse. Les seules négociations possibles doivent avoir lieu à l’ONU et sur la base de l’accord “déchiré” par Washington, a-t-il plaidé.

Le président iranien assure que son pays résistera aux sanctions rétablies par Washington et explique que Téhéran continuera de respecter l’accord tant qu’il y aura un bénéfice à en tirer. « Tôt ou tard, les États-Unis reviendront dans l’accord. Cela ne peut pas continuer. Ce qu’ils ont fait, cela ne profite ni au peuple iranien, ni au peuple américain, ni à l’Europe, ni aux autres pays. ».

Commentaires

Commentaires du site 0