ONU : la Chine nie vouloir prendre la place des USA

ONU : la Chine nie vouloir prendre la place des USALe Président Chinois à l'ONU

La Chine n’a pas en projet de détrôner Etats-Unis. C'est le ministre chinois des affaires étrangères qui l'a fait savoir lors de la 73e Assemblée Générale des Nations Unies qui s'est tenue à New York cette semaine.

Siège de l’UA: La Chine nie avoir espionné l’institution

La Chine ne travaille pas à  atteindre une position hégémonique ou même disputer aux Etats-Unis leur leadership mondial a fait savoir Wang Yi à New-York où il participait à la 73e Assemblée Générale de l’Onu . Selon le diplomate chinois, “ces accusations sont infondées”.  Il « s’agit d’une erreur de jugement stratégique grave…c’est une prévision erronée qui risque d’être extrêmement préjudiciable aux intérêts américains et à l’avenir des Etats-Unis  » a t-il prévenu.En effet, certains intellectuels européens pensent que la Chine est entrain de tout mettre en œuvre pour prendre la place des Etats-Unis sur la scène mondiale.

Le chef de la diplomatie chinoise a par ailleurs indiqué que son pays ne cédera pas au « chantage » de l’administration Trump sur le commerce. « La Chine n’acceptera pas le chantage et ne fera pas l’objet de pressions » a prévenu le chinois à  la tribune des Nations Unies. Pour Wang Yi, le protectionnisme portera préjudice à tout le monde. Il faisait allusion aux  Etats –Unis  qui a depuis peu engagé une guerre commerciale avec la Chine, à coups de taxes douanières.

Le chef de la diplomatie chinoise  a aussi présenté son pays comme un champion du multilatéralisme, tout le contraire du président Trump à qui on reproche son approche unilatéraliste des affaires du monde . Selon  Wang Yi, « aucun pays ne peut relever seul » les défis du monde actuel ou échapper à leurs effets.

Commentaires

Commentaires du site 2
  • Avatar commentaire

    J’attends de
    voir la Chine USA

  • Avatar commentaire
    Pierre Il y a 2 mois

    Pour une alternance